• Home »
  • A la une »
  • RCNG / GRAULHET 32 – 16 Une victoire et une deuxième place au podium

RCNG / GRAULHET 32 – 16 Une victoire et une deuxième place au podium

Les Nîmois ont campé le camp adversaire une bonne partie de la rencontre. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Les Nîmois ont campé le camp adversaire une bonne partie de la rencontre. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

En s'imposant à domicile contre des Graulhetois poussés dans leurs retranchements, les Nîmois se hissent à la deuxième place du podium de Fédérale 1.

Les Nîmois n'ont pas tremblé contre la lanterne rouge de la Fédérale 1, Graulhet, lors du quatrième match de championnat. À domicile, au stade Kaufmann, face à un public venu en masse soutenir leur promu flamboyant (3 victoires, 1 nul, 0 défaite), le RCNG ouvrait la marque sur une pénalité de Simon Vilaret à la 11 ème minute, suivi par un essai transformé par Mathieu Roucoux cinq minutes plus tard. Menés 8-0, les Graulhetois ont tenté de durcir leur jeu. Plus agressifs et percutants, les Tarnais parvenaient même à prendre l'avantage sur les Nîmois avant la mi-temps, 8-13.

Mais après la pause, un premier essai de Mathieu Roucoux, encore lui, suivi d'un deuxième de Cyril Cassagnes, permettaient au RCNG de prendre un large avantage, 20-13. Un écart que les visiteurs ne parviendront pas à rattraper, malgré une pénalité leur donnant trois supplémentaires. Les Nîmois finissaient par doubler la mise et remportaient ce match 32 à 16. Un score sans appel, plaçant les Nîmois parmi les concurrents sérieux de la Fédérale 1, hissés à la deuxième place du championnat à un point derrière Strasbourg, actuel leader.

Baptiste Manzinali

Partager