A la uneActualités

FAIT DU JOUR Mobilisation à l’échelle nationale pour retrouver Lucas et Antoine

montage-lucas-antoine

En seulement un an, deux adolescents ont disparu dans le Gard : Lucas, 15 ans, de Bagnols-sur-Cèze, puis Antoine, 16 ans, originaire à Clarensac. Las de se battre à l'échelle du département, les collectifs de soutien s'attaquent aux réseaux d'affichage nationaux.

Lucas a disparu depuis plus d'un an et demi, le 18 mars 2015. Après s'être mobilisé dans le département du Gard, son collectif de soutien passe à la vitesse supérieure. Il a réussi à convaincre sociétés d'affichage et population de toute la France de s'investir pour retrouver l'adolescent.

Hier, une vaste campagne nationale a ainsi été lancée dans plus de 500 stations services. Un spot vidéo de 10 secondes diffusera en boucle le visage de Lucas pendant 4 semaines sur 2455 écrans très précisément répartis dans toute la France. Cela représente une audience potentielle de 9,75 millions d’automobilistes et plus de 24,3 millions de diffusions du message (le contenu est diffusé 2 à 3 fois par prise de carburant). L'association Retrouvons Lucas "remercie" d'ailleurs la Société Fillupmedia pour son "geste généreux".

Du côté de Clarensac, la démarche est identique. Des actions se poursuivent lors des manifestations culturelles et sportives avec distribution de l'avis de disparition d'Antoine par le collectif du même nom. C'était le cas dernièrement lors de la course à Souvignargues, au vide-grenier de Gaujac. Mais une nouvelle étape a été franchie : 140 panneaux d'affichage sont actuellement visibles dans tout l'Hexagone. "Il s'agit d'une première vague de 10 jours. Ensuite, dès qu'il y aura à nouveau de la place, il y aura une deuxième session. Le tout gratuitement, même si c'est nous qui avons financé l'impression", commente Sophie Tessier, une amie des parents.

100 000 flyers et 3 000 autocollants ont également été distribués. Plusieurs entreprises de transport locales et régionales ont accepté de "jouer le jeu" en placardant la photo d'Antoine sur leurs véhicules. "On espère que ça suscitera de l'action. Actuellement, huit gendarmes sont toujours à temps plein sur l'enquête et ça n'avance pas. Ils ont travaillé sur un lien avec la disparition de Lucas, mais ça n'a pas abouti", indique-t-elle. Les deux collectifs travaillent toutefois régulièrement ensemble pour étendre l'affichage. Les uns communiquant sur les événements des autres, et vice-versa.

antoine-affichage

Antoine : Pour aider l’enquête, composez le numéro vert : 0800 97 14 30 ou par mail : sr-nimes.antoine@gendarmerie.interieur.gouv.fr. Rappelons qu'Antoine, 16 ans, a disparu à Clarensac le 1er mars 2016. Il mesure 1,80m. Il a les cheveux châtain-roux, les yeux marron. Lors de sa disparition, il était vêtu d'un pantalon noir, d'un sweat à capuche noire et de chaussures de sport Puma.

Lucas : l’avis de recherche :

avis de recherche Lucas Tronche-page-001

Je cherche Lucas sur Facebook : ICI

Collectif Antoine sur Facebook : ICI

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close