Faits Divers

SAINT PAULET DE CAISSON Une adolescente placée en foyer: elle a poignardé son père

Photo d'illustration
Photo d'illustration

 

Une adolescente a été placée dans un centre pour les mineurs délinquants, mercredi, après sa présentation au Palais de Justice de Nîmes.  Lundi, à la mi-journée, elle a poignardé son père pour une sombre histoire de programmation à la télévision.

Comme nous le révélions en exclusivité lundi après-midi, une jeune fille de 15 ans, a été placé en garde à vue après une agression au couteau qui s'est déroulée sur la commune de Saint-Paulet-de-Caisson, près de Bagnols-sur-Cèze. Une agression dont l'origine serait un problème de "programme à la télévision". Dans un premier temps, l'adolescente aurait eu un vif différend avec sa soeur. Une altercation verbale, avec au milieu, le père de famille qui serait intervenu. L'adolescente aurait ensuite rejoint sa chambre, avant de revenir quelques minutes plus tard, dans la pièce où se trouvait sa famille. C'est à ce moment là, qu'elle a poignardé son papa qui était en discussion avec la maman.

La jeune fille a reconnu les faits, mais elle prétend que son geste serait lié à des maltraitances habituelles à la fois verbales et physiques de la part de son père. Un système de défense "qui n'est pas corroboré par l'examen médico-légal, puisque cette adolescente ne présente pas de traces de violences, récentes ou anciennes sur le corps, explique le vice-procureur en charge des mineurs, Patrick Bottero. Actuellement, rien dans l'enquête ne permet de dire que le père était violent avec sa fille", poursuit le magistrat du Parquet de Nîmes qui a demandé l'incarcération provisoire de la mineure. Le juge des libertés et de la détention (JLD) a décidé un placement en foyer. Cette jeune fille qui n'a jamais été condamnée, n'est pas connue des forces de l'ordre.

Une information judiciaire a été ouverte pour "tentative de meurtre sur ascendant". Elle risque jusqu'à 20 ans de réclusion.

Le papa a été grièvement blessé à l'abdomen et opéré. Son pronostic vital a été engagé lundi, avant d'être levé dans la soirée.

Boris De la Cruz

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité