A la uneActualités

GARD Taxe d’habitation et taxe foncière : de fortes disparités en fonction des villes

Photo d'illustration. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Photo d'illustration. Eloïse Levesque/Objectif Gard

C’est de saison : alors que, quelques semaines après la taxe foncière, les avis de taxe d’habitation sont arrivés dans les boîtes aux lettres dernièrement, Objectif Gard fait le point sur les villes qui ont augmenté leur fiscalité locale, celles qui n’y ont pas touché, et celles qui ont baissé leurs taux cette année.

Nous nous sommes concentrés sur les huit villes du département de plus de 10 000 habitants, à savoir Nîmes, Alès, Bagnols, Beaucaire, Saint-Gilles, Villeneuve, Vauvert et Pont-Saint-Esprit.

Chère foncière

Premier constat : la taxe foncière, payée par les propriétaires immobiliers, est très élevée dans notre département. Ainsi, toutes les villes étudiées imposent à leurs habitants des taux plus élevés que la moyenne des communes de leur strate, et parfois de beaucoup. Ainsi, la palme départementale est pour Saint-Gilles, avec un taux de taxe foncière de 34,83 %, quand la moyenne de la strate* est à chercher bien en dessous, à 22,48 %. Dans la même strate, la voisine Vauvert suit de près, avec 33,02 %, puis Pont-Saint-Esprit, avec 32,53 %.

Les plus grandes villes ne s’en tirent pas forcément mieux : ainsi, le taux de taxe foncière de Nîmes est de 31,05 %, quand la moyenne de sa strate est de 23,67 %, et celui d’Alès est de 28,50 %, quand la moyenne de sa strate est de 23,42 %. Bagnols et Beaucaire sont plus raisonnables, avec 24,85 % pour Bagnols et 26,10 % pour Beaucaire, quand la moyenne de leur strate se situe à 22,48 %.

Nîmes, record du Gard de la taxe d’habitation

Côté taxe d’habitation, qui concerne également les locataires, les choses sont plus nuancées. Ainsi, Beaucaire (14,40 %), Villeneuve (14,47 %) et Bagnols (14,95 %) font figure de bons élèves par rapport à leur strate, dont la moyenne s’établit à 15,98 %.

Même strate, mais situation inverse du côté de Pont-Saint-Esprit, qui impose à ses administrés un taux de taxe d’habitation de 23,24 %, soit plus de 7 % au dessus de la moyenne de sa strate. Saint-Gilles et Vauvert sont également au dessus de la moyenne, avec respectivement 18,46 % et 15,69 %.

Les grandes villes ne sont pas forcément des exemples à suivre : ainsi, Nîmes détient toujours le record du Gard en termes de taux de taxe d’habitation, avec un joli 29,33 %, quand les villes de sa strate imposent en moyenne 21,47 %. Alès fait un peu mieux, mais reste, avec un taux de 21,17 %, au dessus de la moyenne de sa strate (18,41 %).

Qui augmente, qui baisse, qui est stable ?

Des taux qui ont varié cette année dans plusieurs villes. Ainsi, si Nîmes, Pont-Saint-Esprit, Saint-Gilles et Villeneuve n’y ont pas touché, Bagnols et Vauvert ont augmenté les taux. Pour Bagnols, les taux de taxe d’habitation et de taxe foncière ont grimpé de 9,5 % chacun, une hausse « ciblée à 100 % vers de l’investissement », affirmait le maire PS Jean-Christian Rey au printemps dernier. Côté Vauvert, si la taxe d’habitation grimpe de 7 % et la foncière de 12,1 % c’est pour pallier « une situation financière fortement dégradée » que le maire PS Jean Denat affirme avoir trouvé à son arrivée aux affaires en 2014.

Côté baisse, seule la municipalité FN de Beaucaire a diminué ses taux de fiscalité locale en 2016. Une baisse symbolique, d’un demi pour-cent chacun, soit 0,35 % de baisse pour la taxe d’habitation et 0,2 % pour la foncière. Il y a les villes qui augmentent, celle qui baisse, et celle qui fait les deux : ainsi, à Alès, le taux de taxe d’habitation grimpe de 0,52 % quand le taux de foncière dégringole de 16,9 %. Il faut dire qu’il était en 2015 le deuxième plus élevé du département après Saint-Gilles…

Quant aux villes qui n’y ont pas touché, elles brillent quasiment toutes par la hauteur de leurs taux, et ce parfois depuis plusieurs années, comme Nîmes, Pont-Saint-Esprit ou Saint-Gilles. Du côté de Villeneuve, les élus mettent en avant leur bonne gestion, à l’heure où les communes sont durement touchées par la baisse des dotations de l’Etat.

En attendant, qu’importe le taux, vous avez jusqu’au 15 novembre à minuit pour vous acquitter de votre taxe d’habitation, et jusqu’au 20 novembre si vous réglez en ligne.

*données des Finances Publiques pour 2015.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

9 réactions sur “GARD Taxe d’habitation et taxe foncière : de fortes disparités en fonction des villes”

  1. A Nîmes, Jean Bousquet a rendu un grand service à ses successeurs qui se targuent aujourd’hui de ne pas augmenter des impots qui ont explosé à l’époque avec leur consentement …
    Nîmes est aujourd’hui sur le podium national en matiére de taxes foncière et d’habitation -> source : observatoire SFL – FORUM.

  2. Attention sur Alès, les chiffres sont « pipés » , en effet, avec leur système de « synergie » c’est la même équipe d’élus et cadres qui gèrent la ville et l’Agglo…et du coup ce sont les contribuables de l’Agglo d’Alès qui paient probablement une partie des charges de la ville d’Alès. Cette méthode tolérée par les pouvoirs publics pose des problèmes d’éthique financière , elle est grossière mais efficace pour le maire d’Alès puisque tous les élus alésiens, y compris communistes, valident la méthode et à l’Agglo , tout le monde suit aveuglément le baron Roustan et son pro consul Rivenq. Par adhésion au chef ou par crainte …allez savoir!
    Finalement, seuls les planteurs de courges de St hilaire sont en capacité de s’opposer au seigneur de l’Agglo.
    SCOOP : Roustan qui rêve des courges toutes les nuits aurait demandé à être intronisé par la sérieuse CONFRERIE DES COURGES de L’EPINE. Ouf!

  3. Non seulement d’autres élus locaux n’augmentent pas les taux des impôts locaux, comme à Nîmes, mais de plus les baissent pour rendre leur fiscalité locale moins pénalisante pour les habitants soumis aux taxes foncières et d’habitation.
    Tout dépend de leur marge de manœuvre budgétaire : cette dernière est très faible dans la région de Nîmes (ville et agglo) où le poids de la dette et le tableau des effectifs en personnel sont mortifères. A Nîmes, les contribuables ne peuvent pas « en avoir pour leur argent »…
    Il est très intéressant d’écouter les arguments des majorités en place au moment du vote du taux des taxes ou des budgets !
    Pauvres contribuables nîmois (ville et agglo), pauvres contribuables gardois (conseil départemental) !

  4. Langlade 2014 + 11% – 2015 + 15 % 2016 + 1.5% Voilà ce que nous rapporte l’agglo. On en a marre de payer pour les nîmois. Merci M. Le Maire de Langlade !!!!

  5. Eh oui, « cacharel » n’a pas été un maire fabuleux, c’était l’apparence mais cela peu de nîmois s’en rappelle.
    Le stade des costières en est la caricature, il est archinul pour un stade de foot, qui se doit d-être Hélicoïdal, et non pas rectangulaire……
    Un stade à courants d’airs……

  6. Ce stade rapetisse chaque année, construit pour 27 000, il peut accueillir aujourd’hui 15 000 spectateurs, c’est génial, la décadence nîmoise, « cacharel ».

  7. Le fait d’avoir été un « grand » patron comme Bousquet (Nimes) ou un secrétaire d’Etat comme Baumet ( Pont St esprit) n’est pas un gage de bonne gestion d’une collectivité territoriale au contraire . Ces gens là ont la folie des grandeurs avec l’argent des contribuables . Ils embauchent à tout va pour se créer des réseaux d’obligés et faciliter leur réélection à vie.

  8. Et ce Bousquet est récompensé de son vivant par l’adjonction de son nom à Carré d’art… No comment.
    Pour compléter la série, appelons dès aujourd’hui le Musée de la Romanitė  »Jean Paul Fournier », il n’y a pas de temps à perdre, mais du pognon, oui !
    Quelle tristesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité