A la uneActualitésSociété

NÎMES Cap Cinéma pour le Triangle de la gare

Avec dans le dos le boulevard Natoire, la plus grande salle fait écho au bâtiment déjà construit (Photo Anthony Maurin).
Avec dans le dos le boulevard Natoire, la plus grande salle fait écho au bâtiment déjà construit (Photo Anthony Maurin).

La ZAC de la gare prend forme et son Triangle trouve peu à peu ses angles. Avec le Multiplexe Cap Cinéma, le site devrait voir sa vie décupler. Ouverture prévue dans un an, en novembre 2017.

Pour un coût de plus de 7 millions d'euros et une surface de 7000m², Cap Cinéma débarquera en centre-ville afin de développer une offre mêlant films grands succès et d'autres plus intimistes. A la baguette du projet, Evrard Zaouche qui n'en est pas à son coup d'essai mais qui a eu droit à quelques embûches avant d'implanter "ce beau bébé", comme il l'appelle.

A la pointe du Triangle de la gare, le futur Multiplexe sera inauguré le 17 novembre 2017 pour une ouverture soit à la Toussaint soit à Noël (Photo Anthony Maurin).
A la pointe du Triangle de la gare, le futur Multiplexe sera inauguré le 17 novembre 2017 pour une ouverture soit à la Toussaint soit à Noël (Photo Anthony Maurin).

A la pointe du Triangle de la gare, le bâtiment prend en effet ses formes à venir et commence à se dessiner. "Au rez-de-chaussée, il y aura 3 types de restauration sur 2 niveaux et environ 2000m². La grande salle de projection de 400 places aura un écran de 18 mètres et la politique tarifaire menée par Cap Cinéma sera plus avantageuse que la concurrence Gaumont ou Kinépolis" évoque Evrard Zaouche qui pense à un billet compris entre 8 et 9 euros.

A ce chantier il faut ajouter le fait que le hall du cinéma sera traversant et ouvert à tous. Une grande salle de jeux et bien sûr d'autres salles de projection sont également au programme! "Il y aura environ 25 salariés pour un total de 10 salles dont 2 autres grandes salles de 300 places".

A droite Evrard Zaouche (Photo Anthony Maurin).
A droite Evrard Zaouche (Photo Anthony Maurin).

Pour en revenir aux restaurants, les lots sont en train d'être attribués mais il devrait y avoir une pizzeria, un restaurant de bagels et burgers créé par Bchef et l'Auberge Espagnole, un établissement spécialisé dans les tapas. "Presque que du local" poursuit M. Zaouche.

Mais les clients vont avant tout au cinéma pour voir des films et pour passer un bon moment sans stress. Quid du stationnement en centre-ville... "Pas de problème, là aussi on travaille beaucoup. Une convention est signée entre nous et les parking sous-terrains les plus proches (NDLR 1200 places). En venant, vous aurez droit à 3h de stationnement gratuit, le temps de manger et de voir un film! Pour venir à pied du centre-ville, une arche de la gare SNCF devrait elle aussi être mise en sécurité et sera ouverte jusqu'à 1h du matin si tout va bien" explique Evrard Zaouche.

Sixtine de Poix (Photo Anthony Maurin).
Sixtine de Poix, l'architecte du projet, annonce actuellement une semaine d'avance sur le planning (Photo Anthony Maurin).

Sur l'entrée qui fera face au boulevard Leclerc, une vaste fresque sera dessinée avec des têtes bien connues des aficionados du 7ème art. Deneuve, Eastwood, Astaire, Connery, ET (oui, l'extraterrestre), Craig, Adjani ou encore Dean! En cas de fortes pluies voire d'inondation, un bassin de rétention a été construit sous le cinéma et, en plus de cette précaution, l'eau pourra glisser entre le bassin et la grande structure bétonnée afin de s'écouler naturellement.

L'ouverte au grand public est fixée au plus tard à Noël 2017 mais Evrard Zaouche compte bien ouvrir ses portes pour les vacances de la Toussaint. L'inauguration sera quant à elle effectuée au plus tard le 17 novembre 2017 "parce qu'il le faut!" conclut Evrard Zaouche qui n'oublie pas les dates butoir fixées par la Commission Départementale d'Aménagement Commercial et le permis de construire.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

5 réactions sur “NÎMES Cap Cinéma pour le Triangle de la gare”

  1. Le quartier de la gare à Nîmes, et derrière cette gare, est vilain et mal fréquenté.
    Il gagnera à être fortement sécurisé afin que Zaouche puisse remplir (au moins à moitié) son cinoche.
    On aperçoit des guetteurs à la sortie, coté gare routière, comme dans le quartier du Panier à Marseille…

  2. Un cinéma qui ouvre ses portes en centre ville -bravo- j’ai 😯 ans et j’habite a 100 mètres du cinéma – Ma femme et moi sommes des clients trés fidels au cinéma (au moins deux fois par semaine et là tout près ce sera un régal- Encore bravo- L’inauguration est pour demain- je suis surpris que Mr le directeur n’ait pas pense a quelques invitations des gens du quartier – dommage- Ancien directeur france de deux sociètés n°1 mondial en produits de luxe, je ne comprends pas trés bien sa démarche- mais enfi n ce n’est pas grave, une question commerciale quoi? – Maintenant attendons la programmation —- et a bientot. G

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité