AU PALAIS A la vue des policiers, il avale son cannabis et manque de s’étouffer

Palais de justice de Nîmes. DR

Palais de justice de Nîmes. DR

Le 24 mars dernier, Sofiane aperçoit les policiers à hauteur de la place Saint-Charles à Nîmes. Les regards se croisent. Comprenant qu’il risque d’être contrôlé et pas très à l’aise dans ses baskets, le jeune homme de 24 ans fait un choix particulier : celui d’avaler la petite boulette de cannabis qu’il porte sur lui.

Alors que les forces de l’ordre l’entourent, il se débat, porte des coups, fait tomber les policiers, le tout en s’étouffant. Sofiane perd même connaissance quelques instants. A son réveil, la drogue ayant semble-t-il été avalée, il empeste le cannabis dès qu’il ouvre la bouche.

Absent à l’audience, connu de la justice pour avoir quatre condamnations sur son casier, Sofiane ne s’expliquera jamais sur les faits. Durant sa garde à vue, il est néanmoins passé aux aveux et a assuré qu’il regrettait. Il a été condamné à un mois de prison et devra verser 100€ aux deux policiers qui l’ont contrôlé et lui ont surtout empêché de s’étouffer.

Partager