ActualitésSociété

SALON NÎMAGINE Pillet-Bourquin, les pointures de la chaussure en cuir

Julie Pillet et Laurent Bourquin, créateurs de chaussures personnalisées en cuir Photo Anthony Maurin).
Julie Pillet et Laurent Bourquin, créateurs de chaussures personnalisées en cuir (Photo Anthony Maurin).

Julie Pillet et Laurent Bourquin sont deux créateurs de chaussures personnalisée en cuir. Présents au salon Nîmagine au Parc des Expositions, ils vous guident sur leurs pas.

Précieuses à notre vie, les chaussures manquent bien souvent d'originalité et de qualité. Tous les jours à subir nos déambulations, on oublierait presque qu'elles supportent notre poids, nos joies et nos fureurs. Chez les deux créateurs du jour, les fondamentaux sont respectés et le cahier des charges ne laisse pas de place au doute qualitatif.

"Nos chaussures ne sont pas tout à fait sur mesure mais nous les faisons sur commande. Nous essayons de nous rapprocher au plus près des envies et des sensations de chacun. Nous avons pour cela plusieurs formes et plusieurs possibilités d'agir sur la confection des chaussures. Pour les femmes il est possible de tester des 1/2 pointure" explique Laurent Bourquin.

Mais les connaisseurs savent très bien qu'aucune paire ne se ressemble, c'est aussi la force de la double boutique. Les cuirs viennent d'Espagne et d'Italie, sont unis ou avec motifs, ils peuvent même être tressés et des centaines de combinaisons sont possibles pour avoir enfin aux pieds des chaussures à son goût et à son gré.

Si la qualité est présente, l'originalité l'est donc tout autant. "Il n'y a jamais deux modèles identiques! Tout est possible, des lacets aux motifs dessinés, de la forme à la coupe ajustée du cuir, presque tout est modulable. Les gens essaient ce qui leur plaît, prennent le temps de sentir leurs chaussures, de nous dire les endroits qu'il faut particulièrement travailler et, au final, ils auront ce pourquoi ils sont venus" conclut Laurent Bourquin.

Les créations sont disponibles en dépôt à la boutique Les fées mouvementées, à Nîmes.

Nîmagine, jusqu'au 13 novembre, stand E9.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité