ActualitésCulture

VENDREDI CULTURE Tinals 2017 : de la difficulté à trouver son créneau

La quatrième édition du festival tinals a réuni plus de 15 000 personnes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Image d'archive du Tinals. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Le festival des musiques actuelles This is not a love song 2017 se tiendra le weekend du 9 au 11 juin prochain. Une date qui complique la tâche des programmateurs. Explications.

Pour sa cinquième année d'existence, le Tinals, festival organisé à la Smac Paloma, pourrait connaitre quelques bouleversements. Jusqu'ici, les dates étaient stratégiquement choisies pour faire le lien avec un festival concurrent mais néanmoins cousin, le Primavera Sound de Barcelone qui se tenait le même week-end. La raison est simple : avec des programmations fortement liées, les coûts étaient diminués en faisant venir une partie des artistes à Nîmes avant ou après le Primavera, les frais étaient donc partagés.

Avec des subventions sans cesse réduites, il est devenu très compliqué pour des petites structures comme celle du This is not a love song, de prendre à leur charge les frais de déplacements d'artistes internationaux quand ils arrivent de Los Angeles, New York, Londres ou Berlin.

Le hic : la feria de Pentecôte 2017 tombe pendant le Primavera Sound

Mais un nouveau paramètre était à prendre en compte pour l'édition 2017 : les dates du Primavera Sound 2017 ont été reculées au premier week-end de juin, pile pendant la feria de Pentecôte à Nîmes. Et en terme de logistique, il est impensable d'imaginer un festival de musique se dérouler au même moment que l'évènement gardois le plus important en terme de fréquentation. Hôtels saturés, circulation impossible en centre ville et des complications logistiques rendraient la tâche ardue.

Seule solution trouvée, décaler le This is not a love song au weekend suivant, du 9 au 11 juin 2017, plus d'une semaine après le Primavera de Barcelone, d'où s'envoleront une flopée d'artistes internationaux vers d'autres contrées lointaines. Espérons que cela n'ait pas trop d'impact sur la programmation.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité