Faits Divers

NÎMES Série de vols et dégradations dans les parkings: les mineurs échappent à l’incarcération

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo © objectifgard.com / MA
L'Hôtel de police de Nîmes. Photo © objectifgard.com / MA

Deux mineurs de 17 ans arrêtés mardi vers 2h du matin en flagrant délit de vols et de dégradations de véhicules au parking de la Gare ont échappé à la prison. Le parquet de Nîmes avait demandé que les deux complices accusés de 47 faits, en deux nuits, soient placés en détention. Un Juge des libertés et de la détention a décidé de les mettre sous contrôle judiciaire et d'en placer un, en centre éducatif. 

En 10 jours, près de 170 voitures ont été dégradées dans plusieurs parkings du centre-ville de Nîmes. Le but était de voler les objets et le numéraire trouvés à l'intérieur des véhicules. Une affaire qui en quelques jours était devenue une priorité pour les policiers de la Sûreté Départementale de Nîmes qui se devaient d'arrêter rapidement cette série de vols à la roulotte dans des véhicules garés de nuit dans les parkings "surveillés" du centre-ville. Des parkings payants qui sont munis de caméras de vidéosurveillance mais qui ne disposeraient pas de personnel sur place la nuit pour visionner les images ou intervenir!

Les deux adolescents interpellés par la police dans la nuit de lundi à mardi sont mis en examen depuis mercredi soir pour "vol aggravé... avec 2 circonstances aggravantes". Ils sont mis en cause sur 47 vols et dégradations pour des faits survenus vendredi dernier et mardi à 2h du matin. Il sont également suspectés d'être à l'origine de près de 120 autres infractions similaires les jours précédents toujours dans les parkings du centre-ville. Près de 160 plaintes sont arrivées au commissariat de Nîmes. "Le parquet de Nîmes avait demandé le placement en détention des deux mineurs. Pour l'un car il n'a pas de garantie de représentation, pour l'autre parce qu'il est mis en examen à deux autres reprises pour des vols aggravés", explique le vice-procureur en charge des mineurs, Patrick Bottero.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES Série de vols et dégradations dans les parkings: les mineurs échappent à l’incarcération”

  1. Je trouve cela anormal. Je sais que la prison de Nîmes est saturée et qu’ils sont mineurs…Mais ce genre de comportement en toute impunité est inadmissible, et ces jeunes ont toutes les chances de monter en gamme. Si mon propre véhicule avait été vandalisé, je serais très en colère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité