Autres sportsSports Gard

JEUDI SPORT Trois questions à Florent Richier, champion de France de Supercross

florent-richier-sx2-photo-kevin-franncois
Florent Richier. Photo Kevin François

Les 25 et 26 novembre, l’Arena de Montpellier recevra une épreuve du championnat de France de Supercross – SX Tour 2016. Parmi les 40 pilotes qui participeront, le Gardois Florent Richier, actuellement 1er du championnat, fera en sorte de conserver cette bonne place.

Objectif Gard : Le Supercross n’est pas un sport encore très médiatique. Vous en êtes pourtant une tête d’affiche mais le grand public ne vous connaît pas. Tentons de corriger ça…

Je suis né à Sommières où je vis encore aujourd’hui, je suis âgé de 32 ans. J’ai eu ma première moto à l’âge de 4 ans et très vite j’ai participé à de nombreuses compétitions régionales. Je suis trois fois champion d’Allemagne, deux fois champion de République Tchèque, vice-champion de France Supercross, vice-champion de France motocross 2016 et champion de France Supercross 2016 outdoor.

Un joli palmarès qui doit nécessiter pas mal d’entraînement…

Oui, c’est le cas, à raison de deux-trois fois par semaine avec mon club du CM’X Race de Lunel. Je suis professionnel depuis dix ans et je suis revenu en France il y a trois ans après mes passages à l’étranger.

Que visez-vous durant ces deux jours à l’Arena de Montpellier ?

Je suis actuellement leader du championnat de France et j’espère le rester. A l’Arena, ce sera une épreuve très importante pour moi : je vais donc viser la première place.

Supercross de Montpellier à l’Arena (de 17h30 à 23h45 les 25 et 26 novembre) Plus d'infos sur ce lien.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close