ActualitésCulture

NÎMES Eddie Pons signe l’affiche du festival Flamenco 2017

Eddie Pons prête sa plume pour l'affiche de la 27 ème édition du festival Flamenco. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Eddie Pons prête sa plume pour l'affiche de la 27 ème édition du festival Flamenco. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Le dessinateur et aficionado nîmois Eddie Pons est à l'origine de l'affiche du festival Flamenco 2017 qui se déroulera du 12 au 21 janvier. Un retour aux sources pour celui qui fût l'un des instigateurs de l'évènement, il y a 27 ans.

De tous les combats tauromachiques, Eddie Pons n'est jamais loin. Ce natif de Carcassonne est passé par la case Mundo Diario et Diario de Barcelona avant de s'installer à Nîmes pour y dessiner les contours de la culture ibérique avec humour et bienveillance. Et il fût même, il y a 26 ans, l'un des instigateurs des prémices du festival Flamenco : "Au début ce n'était qu'un concours de guitares qui se faisait à la Comédie devant 200 personnes, et on refusait déjà du monde" se souvient-il.

Pour la 27 ème édition, c'est à lui que le Théâtre de Nîmes a fait appel pour signer l'affiche. Au départ, c'est un ensemble de neuf vignettes que l'artiste a produit, avant que la direction ne décide de s'attarder sur une en particulier. "Quand ils ont vu mes propositions, ils se sont arrêtés sur cette lune et l'ont choisi." À la grande surprise du dessinateur, "C'était un détail pour moi, je n'avais pas pensé faire l'affiche avec ça" ajoute t-il, un peu amusé. On y reconnait une esquisse des Arènes de Nîmes sous un ciel bleue étoilée dans lequel flotte un croissant de lune lumineux.

Et parmi la riche programmation, on retrouve Eddie Pons le réalisateur, cette fois d'un Ciné-concert original intitulé Flamen'Comic. Un vaste projet d'animation sur le thème du flamenco racontant les aventures cocasses, tragi-comiques et insolites d'un duo de chanteur et guitariste. "L'idée était de faire jouer les vrais musiciens qui prêtent leur voix et leur guitare au dessin animé" explique t-il. Deux représentations auront lieu les mercredi 18 et jeudi 19 janvier à 18h au Théâtre Christian Liger.

Pour consulter le programme complet, rendez vous ici.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité