Faits Divers

NÎMES Près de 300 000 euros cachés dans le jardin

gendarme

 

La section de Recherches de Nîmes et le groupement de gendarmerie du Gard ont procédé lundi matin à une série d'interpellations dans le Gard et les Bouches du Rhône à la fois sur Nîmes et ses environs et également autour d'Arles. Une quinzaine d'objectifs ont été appréhendés, une dizaine de personnes sont encore en garde à vue dans le cadre de cette affaire instruite par une juge d'instruction de Nîmes pour un gros trafic de stupéfiants.

Un des hommes placé en garde à vue est bien connu des services d'enquête car il a déjà été condamné par le passé pour trafic de drogue... Dans un terrain appartenant à son père dans un village de la périphérie de Nîmes, les gendarmes ont retrouvé près de 300 000 euros en liquide. "Des économies" dissimulés dans des bidons, eux mêmes cachés sous terre. L'argent a été saisie, comme de belles voitures.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES Près de 300 000 euros cachés dans le jardin”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité