Politique

NÎMES Nathalie Nury : « Fermer le collège Diderot, la décision est prise »

À gauche, Nathalie Nury. Photo : DR.
À gauche, Nathalie Nury. Photo : DR.

Dans le cadre de la nouvelle carte scolaire, le Département a décidé de fermer le collège Diderot, implanté au pied du quartier de Valdegour. 

Objectifgard : Le Département en accord avec l'Éducation nationale a décidé de fermer le collège Diderot en 2018. Pourquoi ?

Nathalie Nury : La décision a été rendue publique le 22 novembre, par le président Denis Bouad et le recteur de l'académie de Montpellier, Armande Le Pellec Muller. Fermer le collège Diderot, la décision est prise et fera partie de la nouvelle carte scolaire des collèges pour 2018. Dans cet établissement du quartier de Valdegour, il y a 300 élèves et peu de mixité sociale. Les enfants vont à l'école et au collège dans ce quartier. Quand ils en sortent pour étudier au lycée, ils sont déconnectés. La mixité sociale favorise le vivre-ensemble et l'égalité des chances. Malheureusement aujourd'hui, un élève de Diderot n'a pas les mêmes chances de réussir qu'un élève de Révolution…

Où ces 300 élèves vont-ils aller ?

On travaille actuellement avec l'Éducation nationale et les services de la ville pour répondre à cette question. Nous avons des pistes, mais je ne peux pas vous les révéler aujourd'hui. Début 2017, je dois rencontrer le syndicat SNESS qui en a fait la demande. Nous rencontrerons aussi les autres syndicats, les responsables du personnel et des parents d'élèves pour trouver des solutions favorisant la mixité sociale.

Que va-t-il advenir des locaux du collège ?

Là-aussi nous sommes en discussion. Nous souhaitons que ce lieu soit investis par les services publics, comme un centre médico-sociaux, un centre de formation ou des locaux pour les associations. Nous devons développer une nouvelle offre des services publics dans ce quartier.

Propos recueillis par CM

Lire aussiFAIT DU JOUR Réseau d’éducation prioritaire : les enseignants tirent la sonnette d’alarme

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close