A la uneHandballSports GardUSAM

USAM / AIX Défaite 25 – 29, les Nîmois ratent le coche

Les Nîmois se sont inclinés face à Aix au Parnasse ce soir. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Les Nîmois se sont inclinés face à Aix au Parnasse ce soir. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

L'Usam s'est incliné au Parnasse ce soir contre une équipe d'Aix en Provence solide, et se fait doubler au classement.

Une poignée de supporteurs aixois avaient fait le déplacement et se sont fait entendre dès le coup de sifflet. Les Nîmois, eux, débutaient par des contres menés tambour battant et afin de désorienter la défense aixoise. Deux premiers arrêts de Remi Desbonnet permettaient à l’Usam de mener 4 – 1, avant un premier temps mort demandé par Aix à la 6ème mn. Deux pénalités successives redonnaient de l’élan aux Aixois. Ces derniers resserraient leurs rangs et finissaient par poser des problèmes à l’attaque nîmoise qui butait pendant de longues minutes.

Franck Maurice demandait un temps mort à son tour, voyant que son équipe était en difficulté. Et c’est Snorri Gudjonsson qui stoppait la spirale négative à la 20 ème mn. Mais les offensives étaient laborieuses pour les Nîmois, malgré l’entrée en jeu de Steven George dans les derniers instants qui inscrivait un 12 ème but pour reprendre l’avantage aux Aixois.

À la reprise, les Aixois revenaient 14 à 14 dès la 34 ème minute. Les Nîmois, tentaient de reprendre le jeu à leur compte en imposant leur rythme. Mais les Aixois faisaient obstacle et profitaient des maladresses des Usamistes. À la 42 ème minute, le score étaient porté à 17-20 en faveur des visiteurs. Sretenovic, Rebichon et Gudjonsson sonnaient la révolte. Mais la réussite des Aixois ne profitait pas aux Nîmois, trop peu convaincants en attaque, trop laxistes en défense. L’écart n’évoluait pas, et se creusait même à la 56 ème minute, 22 à 27 en faveur des visiteurs. Au coup de sifflet final, les Nîmois s'inclinaient sur le score de 25 à 29 et laissaient filer l'opportunité de raccrocher le haut du tableau. Le 21 décembre prochain, ils auront à cœur de finir l'année 2016 sur une note positive contre Saint Raphaël, au Parnasse.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close