Faits Divers

BEAUCAIRE Reconstitution criminelle: l’entraîneur abat et enterre son boxeur

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

 

Un ancien entraineur de boxe a rejoué aujourd’hui à Beaucaire la scène du 17 avril 2015 dans le cadre d’une reconstitution judiciaire. Il a avoué avoir tué son ancien boxeur.

Ce jour-là, cet homme avait rendez-vous avec son poulain. Le boxeur qui a raflé de belles médailles et qui s’est fait un nom sur les rings aurait voulu récupérer une dette d’argent. Son entraîneur lui devait près de 10 000 euros. Mais l’explication va devenir sanglante. L’entraîneur va sortir une arme et tirer sur son ancien élève... Farid, 38 ans, père de famille de 3 jeunes enfants s’écroule. Le meurtrier essaie de brûler le corps et il va l’enterrer dans le jardin de sa compagne. Ensuite, il brûle la voiture de la victime à Bellegarde, à une dizaine de kilomètres de son domicile histoire de brouiller les pistes.

Quelques jours après le crime, après son arrestation, l’entraîneur va nier être à l’origine de la mort du boxeur. Mais les enquêteurs disposent de plusieurs éléments à charge. Vers la fin de la garde à vue, l’entraineur finira par avouer le meurtre qui se serait déroulé sur fond de dette d’argent. Le tueur présumé a été mis en examen en avril 2015 pour « meurtre ». Une juge d’instruction de Nîmes a procédé aujourd’hui dans le cadre de l’information judiciaire à la reconstitution afin de mettre en perspective les déclarations du mis en cause.

 Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité