Société

ALÈS L’école des Mines version Le miel et les abeilles

Les étudiants à la récolte. DR
Les étudiants à la récolte. DR

En avril dernier, des étudiants ont lancé une association d'apiculture au sein de l'Ecole des Mines d'Alès. Une initiative pédagogique qui a vocation à sensibiliser aussi les jeunes écoliers de la ville.

Meuh folle, radio Ding Dong, feria, pléthore d'activités créatives sont à disposition des étudiants de l'Ecole des Mines d'Alès pour leur "projet de développement personnel". Une diversité qui pousse à toujours plus d'inventivité. En avril dernier, trois futurs ingénieurs passionnés d'apiculture fondent ainsi leur propre association EM'API. Objectif : sauvegarder les pollinisation, faire découvrir et sensibiliser petits et grands écoliers de la ville. "Nous allons vers des professions où nous serons peut-être confrontés à cette problématique, sur la construction des routes par exemple", souligne Bertrand Marion, vice-président, en 3e année à l'EMA.

Avec un emprunt personnel de 3 000 €, les fondateurs investissent dans 30 tenues protectrices et le matériel de base. Ils installent 9 ruches d'abeilles noires dans la pinède débroussaillée, non loin de la Maison des élèves. Une trentaine d'élèves suit le projet et la première récolte rend 20 kg de miel de lavande en septembre dernier. "L'école se l'est arrachée, en 3h, tout était liquidé", sourit Bertrand.

Mais ce rendement ne représente que 10 % des possibilités de la structure, qui déplore des essaims malades et une météo peu clémente. "On va changer la reine pour l'an prochain, on visera 20 kg par ruche. En dépit du risque frelon asiatique et varroa", espère Bertrand. Elles devraient être vendues localement. En attendant, EM'API n'a pas remboursé son avance et doit encore acquérir du matériel d'extraction et de nouvelles colonies. Crownfounding à l'appui, elle a lancé un appel aux dons sur Kisskissbankbank, ouvert jusqu'au 31 décembre. Il manque aujourd'hui 1100 € à la cagnotte.

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS L’école des Mines version Le miel et les abeilles”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close