Politique

DÉPARTEMENT La titularisation de 31 agents fait débat

L'assemblée départementale. Photo : Coralie Mollaret.
L'assemblée départementale. Photo : Coralie Mollaret.

Une trentaine d'agents contractuels devraient être titularisés, au titre de la loi Sauvadet. La droite réclame une gestion plus « rigoureuse » des ressources humaines.

Jeudi 15 décembre, les élus étaient appelés à se prononcer sur le passage de 31 agents contractuels sous le statut de la fonction publique. Seul groupe à s’abstenir, Le Bon Sens Républicain qui, par la voix de Pascale Bories, motive son vote : « les contrats momentanés deviennent des contrats à vie… Notre assemblée subit l’héritage laissé par les précédents présidents. La situation financière qu’ils nous ont légué ne nous permet pas d’augmenter les effectifs ».

La chef d’entreprise, élue de Villeneuve invite la collectivité à se « réserver la possibilité d’une certaine souplesse dans la gestion des ressources humaines pour pouvoir bénéficier de l’expertise de professionnels au profil atypique : très haut débit, webmaster, développement durable… ».

Si « la loi, c’est la loi », pour le président PS Denis Bouad, celui-ci explique que « ces contractuels seront reçus par un jury. Je ne suis pas certain que tous souhaitent basculer dans un régime public. En regardant leur dossier, le statut de CDI ou CCD est parfois bien meilleur que celui de fonctionnaire territorial ».

Dénonçant « les errements du passé récent », l’élu centriste Philippe Ribot a demandé la mise en place d’un nouveau « groupe de travail qui se réunirait systématique à l’occasion de tout départ à la retraite programmé. Seule une gestion fine, humaine et rigoureuse nous permettra d’affronter plus sereinement les défis qui sont les nôtres aujourd’hui ». 

CM

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “DÉPARTEMENT La titularisation de 31 agents fait débat”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité