Faits Divers

NÎMES Un coup de couteau pour qu’elle paie les factures

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard).
Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard).

Le 8 novembre dernier, Mohamed a encore consommé de l’alcool.  Bénéficiant de l’allocation adulte handicapé à la suite d’un accident de la route, ce quadragénaire nîmois est inquiet car sa femme, qui ne le supporte plus, a déserté l’appartement familial. Ce qui inquiète surtout Mohamed, c’est que sa compagne de 17 ans plus jeune que lui, ne paie plus les factures.

Il vient donc à sa rencontre mais, très vite, la discussion dégénère. En possession d’un couteau, Mohamed taillade le poignet de son épouse, rencontrée au Maroc six ans plus tôt.

- Pourquoi avez-vous pris un couteau ?, interroge la présidente Christine Ruellan.

- J’ai pas fait exprès, c’était un petit couteau, répond l’accusé.

Devant le tribunal correctionnel de Nîmes, sa femme ne demande rien si ce n’est d’avoir la paix, de pouvoir refaire sa vie sans avoir à craindre les représailles de son mari. La procureure Stéphanie Mollard résume ainsi la situation : « Il ne supporte pas que sa femme lui échappe », dit-elle avant de demander 12 mois de prison dont 8 avec sursis.

Mohamed sera finalement condamné à 12 mois dont 9 avec sursis. Il a été interdit d’entrer en contact avec la victime qui compte demander le divorce.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité