ActualitésEconomie

GALLICIAN Le port bientôt dans les clous

Elus et équipes techniques réunis autour des travaux du port de Gallician. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Élus et équipes techniques réunis autour des travaux du port de Gallician. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Le port de Gallician, situé au cœur de la zone protégée de la Petite Camargue, est en voie de se doter d'un système d'assainissement aux normes.

Projet commencé fin 2015, l'aménagement du port de Gallician a débuté en octobre 2016 et devrait arriver à terme d'ici février 2017. D'un montant de 550 000 euros - financé à 80 % par l’État, la Région, le Département et l'Europe, il visait principalement à créer un réseau d'assainissement, en vigueur pour les ports de plaisance de ce type. "Le rejet des eaux est problématiques, surtout que le site est en zone protégée. Maintenant, on est dans les clous" explique Alain Reboul, vice président au tourisme du port de Gallician.

Des travaux qui n'ont pas été de tout repos, des bateaux de plaisance étant amarrés à l'année sur le port : "une coordination compliquée avec eux" reconnait Emmanuel Rabis, président du cabinet d'ingénierie Sofid en charge des travaux. Des contraintes sécuritaires, mais également environnementale puisqu'il a aussi fallu identifier en amont les zones sensibles. "Sur la passerelle, il y avait des tortues, nous avons tout fait pour éviter qu'elles ne viennent sur le chantier" précise Carole Cohenson, chef de projet à la communauté de commune de Petite Camargue. Après l'installation des bornes et des pieux d'amarrages, d'une cale de mise à l'eau et la re-végétalisation du site - il ne sera plus possible de se garer sur le chemin -  le port de Gallician pourra accueillir une quarantaine de plaisanciers.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité