ActualitésSociété

NÎMES La Ville vend quelques uns de ses biens

Photo Ville de Nîmes).
(Photo Ville de Nîmes).

C'est partout pareil, les communes françaises vendent peu à peu leurs biens. Tantôt trop contraignants à entretenir, tantôt bien lucratifs pour renflouer les caisses, ces biens sont l'objet de toutes les attentions des magnats de l'immobilier.

Pour se délester de charges trop encombrantes, les Villes vendent leurs biens. Partout en France, c'est la même chanson, on vend à tour de bras et Nîmes ne fait pas exception à cette règle. La date limite des offres est fixée le 17 février à 16h.

4 biens communaux sont ainsi mis à la vente en ce début d'année. Le premier, au prix plancher de 32500 euros, est situé dans un immeuble en copropriété dénommé "l’Aigoual", 3 Place Hubert Rouger 30900 Nîmes, construit en 1962. Des locaux à usage de bureaux/réserve se situant au 1er  étage, 24m² et 2 pièces. Petit hic, pas d'eau...

Année de construction, 1975 pour cette base appartenant à la Ville de Nîmes mais implantée à Collias Photo DR).
Année de construction, 1975 pour cette base appartenant à la Ville de Nîmes mais implantée à Collias Photo DR).

La ville de Nîmes met également à la vente sa base de loisirs de Collias. Se situant au coeur des gorges du Gardon dans une zone verte de 2 hectares environ, le site comprend deux bâtiments principaux de 228 m² et 192 m². Le prix plancher est fixé à 195 000 euros.

Photo Ville de Nîmes).
(Photo Ville de Nîmes).

Contre un prix de départ estimé à 77000 euros, c'est une maison de ville de 70m² qui est mise à la vente. Quartier Nord Gambetta/Croix de Fer, cette petite maison élevée d'un étage est composée de 2 logements pour un beau potentiel de rénovation. Située 2 rue de la Faïence, des travaux sont à prévoir pour cette maison qui date de 1900.

(Photo Ville de Nîmes)
(Photo Ville de Nîmes).

Enfin, pour terminer cette session de ventes, un ensemble de bureaux de 176 m² en rez-de-chaussée avec réserves  en sous-sol de 55 m² environ est à acheter. Le tout se situant dans l’immeuble en copropriété "Nîmes Centre I" (1973) sis à Nîmes, 5/7 rue des Chassaintes. 210000 euros en prix de départ pour ce lot.

Renseignements et visites: Mairie de Nîmes, Place de l'Hôtel de Ville 30000 Nîmes.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité