Politique

ALÈS Patrice Prat en campagne pour Arnaud Montebourg

Fabien Gabillon et Patrice Prat, au marché de l'Abbaye. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Fabien Gabillon et Patrice Prat, au marché de l'Abbaye. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Patrice Prat, député de la troisième circonscription du Gard, était ce samedi matin aux Halles de l'Abbaye pour convaincre les Alésiens de soutenir Arnaud Montebourg lors des primaires de la gauche.

Tract à la main, Patrice Prat pourrait faire l'éloge d'Arnaud Montebourg pendant des heures. Le député frondeur, accompagné des membres gardois du comité de soutien "Montebourg - Projet France", dont l'élu alésien Fabien Gabillon, a passé une partie de la matinée à présenter aux passants les grandes orientations de l'ancien ministre de l'économie. Selon le parlementaire, "c'est lui qui est le plus en capacité de fédérer et de rassembler l'ensemble de la gauche".

Pour argumenter ses propos, le porte-parole d'Arnaud Montebourg s'appuie sur le plan de relance économique prévu par le candidat. "C'est un programme qui sera affecté sur des secteurs d'activité précis comme les énergies renouvelables, l'écologie et le numérique, mais aussi sur des grands projets aujourd'hui en sommeil par manque de financements", explique Patrice Prat. "Arnaud veut revenir sur une ligne économique qui marquera la rupture avec la politique néo-libérale menée jusqu'à présent", poursuit-il.

Décrit par le député gardois comme une homme "constant et cohérent", Arnaud Montebourg est pour lui "le candidat qui a le plus de légitimité" face aux six autres : "Avant tout le monde, il a fait le constat d'une société malade. Il a aussi été le premier à marquer ses désaccords avec les choix du gouvernement. Il a le flair sur l'état du pays". Reste à savoir si les électeurs auront le même flair que lui, dimanche 22 janvier, lors du premier tour de la primaire de la gauche.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS Patrice Prat en campagne pour Arnaud Montebourg”

  1. Dans tout ça, qui est toujours membre du PS ?
    Monsieur Prat, non, mais Monsieur Montebourg ?
    Donc un député non socialiste soutiendrait un socialiste dans la  »primaire » de la gauche  »flambyste » ?
    Il faudra clarifier !
    En toute hypothèse il ne devrait pas y avoir de candidat passé par cette  »primaire » au 2ème tour de l’élection présidentielle de 2017, la clarification nécessaire se fera alors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité