UCHAUD Le cadran solaire a besoin de vous

cadran_solaire_uchaud

Pour le moment, seuls 115 euros sont dans la cagnotte... Mais il en faudra près de 5500 HT pour mener à bien la restauration du cadran solaire de l'église d'Uchaud.

Uchaud est en plein renouveau. Après avoir refait la place du village et ses abords, il est temps de s'occuper de son patrimoine. Et quoi de plus visible que le cadran de l'église? Situé à la charnière de la Petite Camargue et du pays des Costières, Uchaud tire son nom de la via Domitia qui traverse la ville.

Une borne milliaire datant d’Antonin le Pieux, classée Monument Historique, est encore aujourd'hui sur le tracé ancestral de la via Domitia, à quelques centaines de mètres de l’église au fameux cadran. A l’orée du 19ème siècle, le commerce du vin et des eaux de vie vient développer un faubourg encore aujourd’hui composé essentiellement de maisons vigneronnes qui alignent en file les grands portails viticoles typiques de ces maisons et de cette époque.

uchaud-cadran-photo_projet_65457

Situé en haut de la tour d’escalier d’accès à l’horloge publique d’Uchaud, en plein cœur du centre ancien, le cadran solaire fait partie du projet d’embellissement de la place de l’église. Cette église est elle-même située au pied de l’ancien chemin royal reliant Nîmes à Montpellier, non loin du relais de poste qui fonctionna de 1583 à 1872 encore identifiable dans le centre ancien ce qui explique l’implantation à cet endroit de ce type de cadran solaire.

Il jalonnait les routes utilisées par la malle-poste et le transport routier en diligence qui nécessitaient une exactitude horaire que le soleil apportait contrairement aux horloges municipales du 19ème siècle peu fiables sur les heures qu’elles indiquaient. Doublé d’un cadran calendaire permettant de dater également la journée, ce cadran solaire du milieu du 19ème siècle constitue un patrimoine exceptionnel et unique dans la région qui devra valoir une inscription au répertoire national des cadrans solaires à Paris après restauration.

Uchaud a obtenu le label Fondation du Patrimoine pour son cadran solaire. Une souscription publique ouvrant droit à défiscalisation est lancée. Pour 60 euros de don, 40 euros sont déductibles pour les particuliers( 66%), pour 100 euros de don, ce sont 60 euros qui seront déductibles pour les entreprises (60%).

Le coût total des travaux labellisables de restauration à l'identique du cadran solaire est de 5 474,00 euros HT. Le bon de souscription.

uchaud-photo_projet_65453-2

Partager