Politique

NÎMES Présentation de l’équipe de campagne gardoise d’Emmanuel Macron

Le staff gardois de campagne Emmanuel Macron et son mouvement En Marche! Photo Anthony Maurin).
Le staff gardois de la campagne d'Emmanuel Macron est En Marche! (Photo Anthony Maurin).

Jérôme Talon, directeur de cabinet du maire de Bagnols-sus-Cèze, est le référent départemental du staff de campagne d'Emmanuel Macron en vue de la Présidentielle 2017. Le Bagnolais dévoile son équipe gardoise.

Avec 1164 adhérents (dont 25% de Nîmois), 223 marcheurs et 34 comités locaux, le Gard semble porter Emmanuel Macron en estime. Sans rancune, c'est Jérôme Talon qui prend la tête de l'équipe gardoise dans la course à l'Elysée. Sans rancune car il n'a pas fait partie de ceux qui sont descendus dans la rue pour le lancement de la Grande Marche du mouvement. Mais hier, la campagne gardoise était officiellement lancée par ses soins. "Nous avons tous une histoire politique ou pas. Cette diversité donne au mouvement la capacité d'accepter les gens qui veulent changer les choses", affirme le référent gardois.

Le staff est composé de 10 personnes cadres. Un référent et ses 9 délégués. Les comités locaux doivent mobiliser les troupes, attirer les nouveaux adhérents et relayer la parole du candidat Macron. A l'instar de ce que fait l'ancien ministre sur le plan national, les Gardois vont investir le terrain. "Comme pour la réunion publique de Gajan, notre but est de rencontrer les gens. Le but est de faire passer les idées de notre candidat. En tractant sur le terrain, nous avons un retour très positif des retraités et des personnes âgées qui sont sensibles à ce discours. Ils ont largement eu le temps d'être déçus... C'est une alternative! Nous répondons aux questions et sommes là pour écouter les Français"évoque le référent gardois.

Macron viendra dans le Gard

Et les Gardois pourront même voir Emmanuel Macron, c'est promis! On ne connaît ni le lieu ni la date et pas encore le programme définitif de Macron mais il viendra et couplera sa visite à celle d'un département voisin (Vaucluse ou Hérault). Une réunion publique est prévue ainsi qu'une visite sur le terrain, peut-être sur le terres du Front National, qui sait? Ce qu'on sait, c'est qu'il a actuellement près de 450 promesses de parrainages (qui seront dévoilées officiellement le 23 février pour tous les candidats). Dans le Gard, 3 maires proches de Jérôme Talon sont signataires et seront connus le 23 février, pas avant.

"Le programme pour la présidentielle se nourrit des remontées qui émanent du terrain mais Emmanuel Macron le présentera quand il sera complet, avant la fin du mois de février. La nouveauté ne dure qu'un temps, la nouvelle manière d'aborder la politique aussi... Maintenant, il faut du contenu!" conclut Jérôme Talon en évoquant la diffusion, d'ici quelques jours, des premiers documents de campagne.

Prochaines réunions publiques d'En Marche!: à Bagnols le 1er février à 18h30 (à confirmer), le 4 février à 10h au Vigan, le 10 à 19h à Uzès et le 18 à Saint-Christol-Lez-Alès à 10h30.

En Marche Gard : 

Référent, Jérôme Talon; pour la mobilisation, Laurent Mespoulet; pour les comités locaux, Marylise Fabre; pour la plateforme, Yann Dortindeguey; pour les contenus, Jérôme Pizot; pour la communication Anthony Cellier; pour la logistique, Xavier Bosc; pour le planning, Michèle Ventadour; pour la formation, Romain Cisana et pour les Jeunes Avec Macron, Simon Rossini-Bourgade.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

9 réactions sur “NÎMES Présentation de l’équipe de campagne gardoise d’Emmanuel Macron”

  1. Le vent tourne au PS et il est temps de se reclasser. En marche avec Jérome, professionel de la politique alimentaire. Chers Marcheurs, il serait bon de connaitre le cv du réferent et de suivre le bon timonier.

  2. Macron c’est l’uberisation de l’économie, la macronisation. Nous savons que cela désorganise le travail dans une course à la concurrence déloyale entre tous. Les VTC contre les taxiteurs, les particuliers contre les professionnels … jusqu’au mécontentement de tous comme nous l’avons vu avec … UBER.
    Macron c’est du neuf avec du vieux, l’auto-exploitation !

    http://www.liberation.fr/france/2016/12/23/greve-des-vtc-uber-est-trop-puissant-ils-ne-nous-ecouteront-pas_1537173

  3. Le Front National dit vouloir ”rassembler les patriotes” mais pour faire quoi, comment et avec quelles conséquences prévisibles ? Personne n’en sait rien, des réponses précises sont indispensables !
    Surfer sur la peur des pauvres et des exclus ne suffira plus pour assurer un avenir politique encore meilleur à des politiciens professionnels nantis qui se goinfrent déjà (le père, la fille, la nièce, le concubin de la fille, il ne manque plus que quelques anciennes traînées… ou concubines délaissées comme c’est le cas au pouvoir actuel).
    La France veut autre chose pour ses enfants.
    Les politiciens doivent avoir le courage de résister aux solutions simplistes et populistes et inscrire leur action dans le monde réel et non pas dans un monde idéal plutôt chimérique !

  4. « Il faut que tout change pour que rien ne change ». Avec Macron le monde néolibéral qui nous a conduit à la crise a trouvé une nouvelle façade politicienne plus agréable mais au fond ce sera la même politique de régression sociale et d’austérité plus ou moins larvée qui échoue depuis 30 ans. En matière économique et sociale , marine Le Pen va passer pour une gauchiste à coté de ce pur produit du milieu bancaire parrainé par Minc, Attali et Cie. C’est à dire les conseillers des présidents depuis 30 ans.
    Ce sera la poursuite de la casse sociale. Un Fillon avec quelques années de moins et moins cul-béni.

  5. Pas assez !
    Toutefois Mme Françoise Dumas pourrait songer à prendre un peu de recul avec la politique qui l’a conduit à une suractivité néfaste… de même que Damien Alary et Jean-Paul Fournier pour les mâles.

  6. Bonjour, ma famille et moi-même etions décidé de voter Macron au deuxième tour, devant ses attaques insensées sur le Parti communiste français et Mélenchon, je m’abstiendraisuis, votre candidat manque de maturité politique, en agitant des peurs dépassées.
    cordialement, et bonne chance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité