ActualitésSociété

VESTRIC Un ponton solidaire pour ferrer les PMR

(Photo Anthony Maurin).
Le ponton fraîchement installé (Photo Anthony Maurin).

Un ponton dédié aux Personnes à Mobilité Réduite a été construit sur les berges de l'étang du Sangar à Vestric-et-Candiac. Carpes et truites devront se méfier des nouveaux pêcheurs!

Les années 1980 sont bel et bien révolues à Vestric! Après la polémique qui visait alors les personnes handicapées au début du mois de janvier 1980, c'est également en janvier (2017) que le village remet le handicap au cœur du débat. Enfin, de débat, il n'y en a plus et les personnes à mobilité réduite sont les bienvenues, en tout cas on pense à elles!

Sur l'étang du Sangar, lieu de pêche reconnu situé non loin du chemin des canaux, un nouveau ponton dédié aux personnes à mobilité réduite vient de voir le jour. Pour Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine, c'est "Avec ma réserve parlementaire (NDLR et aussi un petit chèque de la Mairie de Vestric) qu'on a fait ce petit pont. Comme quoi, on crée des passerelles! A présent, il faut trouver dans le froid comme dans la chaleur les bons moments à passer sur ce ponton adapté. Merci de l'exemple que vous nous donnez au quotidien... Nous qui ne cessons pas de nous plaindre pour rien!" évoque l'élu en parlant au représentant de l'Association des Paralysés de France.

(Photo Anthony Maurin).
Nicolas Meizonnet, Gilbert Collard, Jean-Claude Soccardi, Jean-François Laurent et de ses adjoints (Photo Anthony Maurin).

Et l'étang du Sangar a une belle histoire et un beau rôle à jouer. C'est en 2016 que l'étang a vu un record tomber, celui de sa plus belle truite pêchée. Un spécimen de 4 kilos pour 65 centimètres de long prise par un pitchounet nommé Vincent Carli.

De son côté, Nicolas Meizonnet, conseiller départemental Front National, avouait qu'"Il y a 2 ans, Jean-Claude Soccardi, président du Sangar-Vestricois, était déjà déterminé pour monter ce projet. On y est! Félicitation, c'est un exemple de solidarité au moment où on en parle beaucoup. Il y a ceux qui en parlent et ceux qui passent à l'action! En plus de cela, ça permet de mettre en valeur l'étang du Sangar".

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Et autant dire que l'étang est une véritable valeur ajoutée pour le village. Segmenté en 3 belles parties, c'est sur la plus importante que le ponton se trouve. A la cale, comme on dit, il permettra facilement aux pêcheurs handicapés de lancer le bouchon sans se prendre la tête. Un accès direct en voiture est déjà réalisé, il ne manque plus qu'à matérialiser les places réservées et un cheminement moins traumatisant pour les fauteuils doit être réalisé très bientôt selon le maire Jean-François Laurent.

"Cette matinée me tient à coeur car quand je suis devenu président de Sangar-Vestricois, je me suis demandé quand, nous les valides, nous allions prendre le problème au sérieux en créant quelque chose pour les personnes handicapées. C'est fait et j'en suis heureux!" concluait Jean-Claude Soccardi.

La mise à l'eau du premier lâcher de truites, dans quelques jours, interdira jusqu'au 3 février, début officiel de la pêche au Sangar pour la saison 2017, toute forme de pêche. Une fois cette période passée, les pêcheurs reprendront leurs droits et si l'envie vous prend, n'hésitez pas à prendre votre carte!

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité