Faits Divers

GARD 11 interpellations autour d’un trafic d’oeuvres d’art

Eloïse Levesque/Objectif Gard
mardi 24 janvier, Alès. Photo Eloïse Levesque/Objectif Gard

 

Plus de 100 gendarmes étaient mobilisés hier matin pour interpeller 11 personnes soupçonnées d'un trafic d'oeuvres d'art, autour de tableaux contemporains. Bien que les dessous de ce dossier ne soient pas rendus publics pour l'instant, le déploiement des forces de l'ordre n'est pas passé inaperçu. Des arrestations et des perquisitions qui se sont déroulées dans le Gard. Des tableaux ont été saisis.

Les militaires de la compagnie de gendarmerie d'Alès et les fonctionnaires du GIR (groupe d'intervention régional), composés de policiers, gendarmes et douaniers, enquêtent depuis presque un an dans cette affaire pilotée par un juge d'Alès. Hier matin, les gendarmes aidés par les policiers municipaux d'Alès ont interpellé un homme en plein centre-ville de la capitale cévenole (voir photo), d'autres hommes ont été arrêtés sur Alès et dans le département. Un dossier qui a conduit les gendarmes de le brigade de recherches d'Alès dans l'Hérault et le Vaucluse. L'enquête est ouverte pour "escroquerie en bande organisée". Plus d'informations dans les prochains jours...

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité