A la uneSociété

GARD Le chômage stable en décembre, en baisse sur un an

(Photo d'archives / Objectif Gard)
(Photo d'archives / Objectif Gard)

Le Gard fait partie des bons élèves de la région en décembre sur le front du chômage.

Ainsi, alors que le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A, tenus de chercher un emploi et qui n’ont pas du tout travaillé le mois dernier, a légèrement augmenté en décembre à l’échelle régionale (+0,6 %, à 360 672 personnes, d’après les chiffres de la DIRECCTE et de Pôle Emploi), il reste stable dans le Gard.

Avec 51 175 demandeurs d’emploi de catégorie A, notre département connaît une très légère hausse de 0,1 % (soit 44 personnes supplémentaires). Sur ce plan, le Gard fait mieux que l’Hérault (+0,3 % sur un mois), les Pyrénées-Orientales (+1,3 %) ou encore la Lozère, qui décroche la palme de la hausse sur un mois avec +2,4 %. Si on prend toutes les catégories de demandeurs d’emploi tenus d’en rechercher un, A, B et C, le chiffre reste stable sur un mois tant à l’échelon départemental (à 75 686 personnes, 0 %) qu’à l’échelle régionale (à 558 621 personnes, +0,1 %).

Et puisque le chômage, c’est aussi des tendances longues, regardons les chiffres du département et de la région sur trois mois et un an. Sur trois mois, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A reste stable, à +0,1 %, alors que sur l’ensemble de la région Occitanie il recule légèrement de 0,4 %. Sur un an par contre, le Gard et la région sont raccord, avec une baisse de 3,1 % du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A. Toujours sur un an, le chômage de catégorie A recule partout dans la région, la plus forte baisse étant pour le Gers, avec -9,6 % sur un an à 7 434 demandeurs d’emploi en décembre.

Sur les catégories A, B et C, la tendance et stable sur trois mois tant dans le département (-0,1 %) qu’au niveau régional (-0,1 %) et diffère légèrement sur un an, avec une baisse de 0,5 % dans le Gard et une stabilité à +0,1 % en Occitanie. Sur ces trois catégories et sur un an, le Gard fait mieux que l’Hérault, où ce chiffre augmente de 2 % (123 413 demandeurs d’emploi en décembre) et que les P-O, où il progresse de 2,2 % (51 886 demandeurs d’emploi en décembre), record régional, mais moins bien que le Gers, décidément bon élève avec -3 % (13 043 demandeurs d’emploi en décembre).

Reste que l’Occitanie compte un taux de chômage de 11,7 % au troisième trimestre 2016 (derniers chiffres disponibles de la DIRECCTE), contre 9,7 % au niveau national (France métropolitaine), ce qui en fait toujours la deuxième région la plus touchée de France après les Hauts-de-France. Dans le Gard, le taux de chômage est de 13,5 %, le troisième plus haut de la région après les P-O et l’Hérault, malgré une baisse sur un an.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD Le chômage stable en décembre, en baisse sur un an”

  1. Ils sont vrais ces chiffres ? ou comme d’hab en période d’élections ? J’ai du mal à croire à la sincérité de la « poule aux oeufs d’or » pour certains….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité