A la uneActualités

PRIMAIRE À GAUCHE La Calmette connaît aussi une hausse de la participation

Photo : AS.
Photo : AS.

Benoît Hamon et Manuel Valls s’affrontent, ce dimanche, lors du deuxième tour de la Primaire à gauche, qui doit désigner le candidat de la Belle Alliance Populaire à la Présidentielle. 

Dans le Gard comme partout en France, les électeurs de gauche se sont déplacés davantage qu'au premier tour, dimanche dernier. Au niveau national :  1 306 852 votants à 17 h sur 75% des bureaux de vote, soit une hausse de la participation de 22,8% par rapport au premier tour à la même heure, ont indiqué dimanche les organisateurs. À Nîmes, on compte 3 050 électeurs à la même heure, un chiffre supérieur à celui du premier tour qui a réuni, il y a 8 jours, 2 995 votants.

À La Calmette, dans ce petit village du Gard, séparé d'une dizaine de kilomètres de Nîmes, le bureau de la Primaire Citoyenne regroupe plusieurs villages des alentours. À la mairie, une salle réservée aux votes voit arriver depuis ce matin, un peu plus de Gardois intéressés par le duel à distance entre Benoît Hamon, tenant de l'aile gauche du PS face à Manuel Valls, à son extrémité, à la droite du parti de la rose. À la fermeture du bureau, lors du premier tour, ce sont moins de 300 votants qui étaient comptabilisés. Une semaine plus tard, la barre des 300 est dépassée à 17h. Elle devrait atteindre allègrement les 400 votants si tout va bien.

Quant à savoir si l'augmentation du nombre favorisera l'un ou l'autre des candidats, difficile à dire avant le dépouillement. Les résultats au niveau national et dans le Gard en particulier, devraient tomber dans la soirée.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité