Actualités

ALÈS Feria 2017 : Cartels et affiches dévoilés

Les deux affiches de la Feria dévoilées. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Les deux affiches de la Feria dévoilées. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

La Feria de l’Ascension aura lieu du 24 au 28 mai. Jeudi soir, les organisateurs ont présenté les cartels et les affiches de l’édition 2017.

Un élégant coup de crayon sur un fond blanc : cette année, les affiches de la Feria sont sobres. L’une est dédiée à la partie festive, l’autre aux activités tauromachiques. Et c’est précisément ce dernier point qui intéressait le public venu jeudi soir à l’espace Cazot pour connaître le cru 2017.

« L’esprit de cette Feria, c’est l’équilibre entre la tradition camarguaise et la tradition taurine espagnole », introduit François Gilles, président de la commission taurine et premier adjoint à la mairie d’Alès. L’association Toro Alès Cévennes, délégataire des arènes du Tempéras, ne prévoit pas de grandes nouveautés par rapport à l’année dernière, hormis pour la traditionnelle course camarguaise du Trophée des As, jeudi 25 mai à 16h30 : Mignon, le double vainqueur du Biou d’Or 2015-2016 sera dans l’arène. La deuxième course camarguaise de la Feria, programmée le vendredi après-midi à 17h, comptera pour le Trophée de l’avenir et les six taureaux de la manade Laurent devront en découvre face aux meilleurs jeunes raseteurs.

Le lendemain, à 17h, la corrida concours sera de retour. Elle sera composée d’élevages 100% français issus de ganaderias du Sud-Est et du Sud-Ouest pour Domingo Lopez-Chaves, Michelito et Juan Leal. La deuxième corrida, dimanche 28 mai à 17h, mettra à l’honneur les pensionnaires du curé de Valverde face à Sanchez Vara, Octavio Chacon et Alberto Lamelas. Autre temps fort du week-end : la novillada piquée, dimanche à 11h, où le vénézuélien Manolo Vanegas fera ses adieux de novillero face à quatre élevages de renom : Curé de Valverde, Escolar Gil, Puerto San Lorenzo et Cuillé.

Avec ce programme, les organisateurs espèrent faire le plein : « Notre seule réussite, ça sera de remplir les arènes. A partir de là, on aura gagné et la tauromachie pourra continuer ».

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité