Faits Divers

BEAUCAIRE Rififi dans une boulangerie: un homme interpellé au tribunal de Nîmes

quai-de-gaulle-beaucaire

photo archive Objectif Gard

Un homme a été interpellé jeudi après-midi et placé en garde à vue, alors qu'il venait voir un juge au tribunal de Nîmes pour un aménagement d'une précédente sanction pénale. Il a été arrêté au Palais de Justice de Nîmes, à sa sortie du bureau du magistrat, pour une autre affaire qui s'est déroulée le 3 décembre dernier dans une boulangerie de Beaucaire... Ce jour-là, un artisan a maille à partir avec un client qui ne veut pas payer ses viennoiseries. Un autre client, voyant que la situation dégénère donne un coup de main au boulanger et expulse le mauvais payeur du magasin. Près de la boulangerie, une quatrième personne aperçoit son copain se faire virer et décide de lui venir en aide de manière énergique. Il aurait donc frappé à l'aide d'une arme blanche, l'homme venu aider le boulanger. La victime qui a eu le courage d'aider l'artisan, a été blessée à la tête et bénéficie d'une ITT de 10 jours délivrée par un médecin légiste du CHU de Nîmes.

L'individu venu hier au Palais de Justice ne s'attendait pas à être interpellé. Placé en garde, il a reconnu avoir frappé la victime. Il devrait être déféré au Parquet de Nîmes samedi dans la journée. "Une enquête est ouverte pour violence volontaire supérieure à 8 jours, avec deux circonstances aggravantes", affirme le vice-procureur Patrick Bottero.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité