Actualités

TÉLÉVISION Jean-Luc Petitrenaud de retour à Uzès, son « coup de cœur total »

Le célèbre chroniqueur culinaire Jean-Luc Petitrenaud était cette semaine en tournage à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le célèbre chroniqueur culinaire Jean-Luc Petitrenaud était cette semaine en tournage à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard

 

« Je vais devenir habitant d’Uzès si ça continue ! » : le célèbre chroniqueur gastronomique et animateur de l’émission de France 5 Les Escapades de Petitrenaud, était en tournage pour la troisième fois dans la cité ducale cette semaine pour une diffusion le dimanche 5 mars sur France 5. 

Cette fois-ci, l’émission a choisi deux établissements d’exception, « Le vieux Castillon », à Castillon-du-Gard et son chef Damien Babillaud, et jeudi « La Maison d’Uzès », et son chef Christophe Ducros, mais pas que.

« Il n’y a rien de plus moderne que la tradition »

De plus, l’émission mettra en avant des représentants de ce que l’Uzège peut faire de mieux, avec les vignerons de l’appellation Duché d’Uzès Luc Reynaud et Patrick Chabrier, le maître artisan boulanger Jean-Marc Tourel, l’artisan torréfacteur Julien Hurrard ou encore l’artisan boucher de la Boucherie d’Uzès Mikaël Gillion.

Autant d’intervenants, qui représentent bien ce que les Escapades veulent montrer : « des personnes bien dans leur époque, mais qui se servent des connaissances traditionnelles, explique Jean-Luc Petitrenaud. Il n’y a rien de plus moderne que la tradition. » Le chroniqueur retient notamment la séance d’assemblage de vins sur mesure tournée mercredi avec Luc Reynaud : « il m’a épaté dans cette construction des vins en fonction des palais de chacun. C’était assez génial. »

 Jean-Luc Petitrenaud décrit ses Escapades comme « une émission de lien, du verre à moitié plein, qui cherche à montrer la beauté des choses. » C’est aussi pour cette raison qu’il est devenu un fidèle d’Uzès, son « coup de coeur total. Je n’ai jamais vu une ville prendre le soleil comme ça, aussi emplie de tranquillité, d’art de vivre, c’est vraiment quelque chose d’épatant. » Pour lui rendre justice à l’écran, l’émission vient toujours avec une équipe technique conséquente. « Neuf personnes, un directeur photo, deux cameramen, un ingénieur du son, une maquilleuse, un réalisateur, un assistant, Jean-Luc et moi », explique la productrice Claude Toche (MK2 Productions). Une démarche devenue exceptionnelle dans un milieu où les coupes budgétaires sont légion : « on est les derniers des Mohicans, mais la raison pour laquelle on dure autant, c’est la qualité », poursuit la productrice.

Lors du tournage, jeudi à la Maison d'Uzès (Photo : J-C Carrara-Cagni / Service communication)
Lors du tournage, jeudi à la Maison d'Uzès (Photo : J-C Carrara-Cagni / Service communication)

Une émission « carte de visite »

Et ça paye, puisque grâce aux Escapades, France 5 réunit chaque dimanche à midi  : « un peu plus de 500 000 téléspectateurs. On est l’émission pilier du week-end sur la chaîne », se félicite Claude Toche, quand Jean-Luc Petitrenaud insiste sur « la belle carte de visite à l’étranger » que constitue la diffusion de l’émission sur la chaîne internationale francophone TV5 monde, susceptible de toucher plus de 90 millions de personnes.

Outre les belles images et le côté épicurien, la recette du succès compte un ingrédient non négligeable : la spontanéité. « C’est la clé de cette émission, la première prise est la bonne », explique Jean-Luc Petitrenaud, loin de l’image lisse que peuvent avoir certains de ses confrères. « J’aime que parfois les choses aient des défauts, c’est cette sorte de fraîcheur de la rencontre qu’on défend », poursuit-il, avant de ne pas exclure une quatrième émission sur Uzès : « on aura toujours des choses à faire découvrir, je ne peux pas dire que j’ai fait le tour du sujet. »

L’émission sera diffusée le dimanche 5 mars à midi sur France 5.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité