ÉTOILE DE BESSÈGES En images : Arnaud Démare l’emporte à Laudun

Arnaud Démare a triomphé cet après-midi sur le mur de Laudun (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Arnaud Démare a triomphé cet après-midi sur le mur de Laudun (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le coureur français de l’équipe FDJ a remporté cet après-midi le Grand Prix Laudun-Chusclan Vignerons, avan-dernière étape de cette 47ème édition de l’Etoile de Bessèges.

Le légendaire Bernard Thévenet (à D.), parrain de l'étape (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le légendaire Bernard Thévenet (à D.), parrain de l'étape (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Arnaud Démare, 25 ans, a triomphé sur le mur de Laudun au sprint en 3h36’24’’ devant le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha - Alpecin) et le coureur de Cofidis Christophe Laporte, après 153 kilomètres.

Le départ a été donné à la mi-journée de la cave de Chusclan (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le départ a été donné à la mi-journée de la cave de Chusclan (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Sur le podium à l’arrivée, le vainqueur de l’étape, sa deuxième sur cette édition, s’est félicité de commencer la saison « dans une très bonne spirale, c’est très bon pour les classiques qui arrivent bientôt. » Vainqueur de Milan-San Remo en 2016, le coureur FDJ vise cette année plutôt le Paris-Roubaix, « un rêve de gosse. »

Arnaud Démare sur le podium à l'arrivée à Laudun (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Arnaud Démare sur le podium à l'arrivée à Laudun (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le meilleur grimpeur Niko Denz, le meilleur jeune Mads Schmidt, le premier au classement général Lilian Calmejane et le ledaer du classement par points Alexander Kristoff (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le meilleur grimpeur Niko Denz, le meilleur jeune Mads Schmidt, le premier au classement général Lilian Calmejane et le ledaer du classement par points Alexander Kristoff (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le classement général est toujours dominé par Lilian Calmejane (Direct Energie), qui devance le jeune Allemand Mads Schmidt, 21 ans, de 17 secondes. « Aujourd’hui on n’a pas voulu prendre de risque, mais demain je vais tout donner, et j’espère que ça va le faire », a déclaré le leader du classement général à l’arrivée. Il faudra batailler pour conserver la première place, la dernière étape, demain, étant le traditionnel contre-la-montre individuel Alès-Alès, de 12 kilomètres, et la spécialité de Mads Schmidt est justement le contre-la-montre.

Le classement par points est quant à lui dominé par Alexander Kristoff, et l’Allemand Nico Denz (AG2R la Mondiale) est toujours meilleur grimpeur.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Partager