ActualitésPolitique

LÉGISLATIVES Quelle stratégie pour le Front National ?

De gauche à droite. Julien Sanchez, Gilbert Collard et Yoann Gillet. Photo DR. S.Ma
De gauche à droite. Julien Sanchez, Gilbert Collard et Yoann Gillet. Photo DR. S.Ma

Dans le Gard, le Front National est le seul parti à ne pas avoir dévoilé le casting de ses candidats aux Législatives. Un oubli ? Sûrement pas.

Avez-vous déjà joué à Qui est-ce ? Ce jeu de société où l'on doit deviner le personnage de son adversaire ? C'est à ça que joue journalistes et frontistes. Les questions portent sur l'identité des six candidats FN aux Législatives, gardée secrète par le parti. Les réponses des cadres locaux sont toutes les mêmes : « priorité d'abord à la campagne présidentielle de Marine Le Pen ! ». Le FN ne semble pas très joueur... C'est donc concentré sur l'élection que le trio Collard, Sanchez et Gillet livre bataille. Proches de Marine Le Pen, le député, le maire FN de Beaucaire et le secrétaire départemental ont donné le coup d'envoi, samedi, de leur campagne. Leur stratégie ? Créer un lien entre les électeurs et Marine Le Pen. Susciter cette même empathie dont a bénéficié le candidat Les Républicains, François Fillon, après son passage dans l'émission de Karine Le Marchand, Une ambition intime.

L'intimité entre l'électeur et les candidats FN aux Législatives n'a pas lieu d'être. Les candidats « mystères » surferont plutôt sur la dynamique de la fille Le Pen. D'ailleurs, les frontistes s'accordent à le dire : « aux Législatives, c'est d'abord l'étiquette qui compte ». Attention à ne pas négliger le casting… En la matière, le FN a déjà commis quelques écueils. Parmi les candidats, le rempilage du député Collard, sur la 2ème circonscription, est un secret de polichinelle... Sur ce territoire, les questions s'orientent sur son suppléant, qui pourrait être son attaché parlementaire et élu FN de Vauvert, Nicolas Meizonnet.

Qu'en est-il des 5 autres circonscriptions ? Pour les 3ème, 4ème, 5ème et 6ème, se seront probablement les secrétaires de circo. Dans l'ordre, on retrouve : la conseillère régionale Monique Tezenas du Montcel, l'ex-candidate aux départementales Brigitte Roullaud et les élues nîmoises Daniela De Vido et Laurence Gardet. Quid de la 1ère,  un territoire électoral comprenant la commune de Beaucaire ? Stratégique, une candidature du maire Julien Sanchez le forcerait, en cas de victoire, à quitter la mairie… Un choix cornélien pour l'édile et pour Marine Le Pen qui souhaite s'enraciner dans le Gard. Yoann Gillet pourrait-il partir à sa place ? À Qui est-ce ?  le FN préfère sans doute le jeu des chaises musicales…

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

28 réactions sur “LÉGISLATIVES Quelle stratégie pour le Front National ?”

  1. Et Me Collard ne nous a toujours pas dit combien il payait son épouse , elle aussi assistante parlementaire. La transparence concerne surtout les autres…pas lui. En général , il est assez volubile voire braillard dans les médias et là …c’est motus et bouche cousue. Il est vrai que ce monsieur imposable sur la fortune, comme la famille Le Pen , se veut aussi le représentant du petit peuple.

  2. Il parait que le F-Haine veut s’implanter durablement dans le Gard, je leur promets une belle bataille car les Insoumis ne laisseront pas cette terre ancestrale de luttes à un parti de propagandistes de racisme et de xénophobie.

    1. Les gauchos en révoltent…Elle est belle cette insoumission qui va de la rose fanée au rouge plus que délavé en passant par des verts décolorés. On n’ est pas sorti de l’auberge si le futur président sont de cette jardinière de légumes . Comme d’hab. après le premier tour d’insoumis on ira vers la compromission…au mépris des suffrages exprimés.

  3. Le petit Meizonnet, inconsistant, braillard comme son maître Collard, qui n’a jusqu’ici rien prouvé quant à son travail comme conseiller départemental, se voit déjà député de remplacement si Collard devient ministre !
    La aussi ça gamelle dur : conseiller départemental attaché parlementaire……normal le papa est conseiller général on reste en famille pour faire comme son maître Gilbert qui rémunère sa femme conseillère régionale et attachée parlementaire de son mari.
    Quoi de plus normal puisque Marine, montre la voie !!!
    Et vous voulez voter pour ça, donneur de leçons et qui font pire !

  4. Le petit Meizonnet est inconsistant c’est une évidence. Pour l’instant il profite de Collard mais demain? pas sur qu’il puisse prendre la relève dans la 2ème. Il y a dans la circonscription d’autres talents plus intelligents et rassembleur. Qu’il commence à travailler réellement après on en discutera.

  5. Sur Alès le FN est transparent : pas dans les urnes mais au niveau de ses militants. La dame FN élue à la ville et à l’Agglo est fantomatique et a priori elle n’a pas de suppléant. Donc ils vont bombarder n’importe qui , n’importe quoi…comme d’habitude. à moins de trouver un autre avocat, un bouffon bavard,en manque de notoriété perpétuelle comme Me Collard.

  6. La personne qui a laissé 5 commentaires différents pour critiquer le premier parti de France, doit bien s’embêter dans sa petite vie,
    Vivement que le FN ait au moins 3 députés dans le Gard. Au regard des résultats et de leur job en tant qu’élu (Mairie de Beaucaire, Conseil régional et Conseil départemental), ça serait mérité !!!

    1. Puisque vous semblez bien connaître le FN gardois, demandez à Me Collard combien il rémunère son épouse , elle aussi assistante parlementaire. C’est curieux son silence sur cette question …lui d’ordinaire si bavard. Vaudrait mieux qu’il le dise avant que le u Canard le découvre.

  7. La médiocrité de la classe politique gardoise n’est plus à démontrer et il y a beaucoup de personnes en difficulté ici. Le Gard dispose hélas d’un terreau raciste facilement exploitable. L’idéologie fasciste s’en charge et le FN peut en effet espérer des résultats en hausse. Ça ne réglera rien du tout mais au moins les Le Pen, parents et alliés, pourront continuer à se goinfrer ! Gardois, ouvrez bien vos yeux et vos oreilles, ne vendez pas votre âme et restez à l’écart de la peste brune. Regardez de près l’idéologie du FN et le passé de ce parti politique d’extrême droite, vous comprendrez vite.

  8. En force, pris les mains dans la prise électrique avec les emplois fictifs que le méchant système dénonce… ça vaut le coup les mi temps à 5000 euros… pendant ce temps là ça coupe le soutien scolaire et la cantine au plus démunis.

  9. 7eme fois consécutive qu’il y aura un bulletin Le Pen au premier tour de la présidentielle ! C’est inimaginable… Au nom du peuple ? Le FN s’en fout complètement et il n’a pas changé. Mme Le Pen ment. La démocratie n’a pas besoin de l’extrême droite fascisante. Aucun pays n’est sorti grandi d’une expérience totalitaire de droite ou de gauche.

  10.  »Alerté par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, le Parquet national financier a ouvert une enquête sur le patrimoine de Marine Le Pen et de son père. L’un et l’autre sont soupçonnés d’avoir présenté des déclarations de patrimoine qui sous-évaluent fortement leurs actifs. Ces faits sont susceptibles d’être jugés au pénal et passibles, notamment, de dix ans d’inéligibilité. »
    On va vous dire que c’est de l’acharnement médiatique pendant la campagne électorale et vous allez gober.
    Gobez pendant que la famille Le Pen, parents et alliés, se goinfre et s’engraisse ! Ouvrez les yeux avant que les juges vous précisent certaines choses. Mais ça prendra du temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close