Actualités

LES ANGLES Les grands travaux débutent sur le boulevard du Grand-Terme

Le maire des Angles Jean-Louis Banino (au centre) entouré de Stéphane Deplace de la TCRA et du directeur des services techniques de la commune Denis Biancotto (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le maire des Angles Jean-Louis Banino (au centre) entouré de Stéphane Deplace de la TCRA et du directeur des services techniques de la commune Denis Biancotto (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Angloises, Anglois, vous voilà prévenus : « c’est un chantier lourd, qui va durer longtemps et qui va impacter la circulation. »

Fidèle à lui même, le maire des Angles Jean-Louis Banino ne tourne pas autour du pot à l’heure de présenter les travaux qui s’apprêtent à débuter sur le boulevard du Grand-Terme, un des principaux axes de circulation de sa commune.

Circulation, ligne de bus et collecte des déchets impactés

Ainsi, dès lundi la phase pratique démarre. « La première phase va bloquer la circulation sur la partie haute de la rue de la Grange-Rouge, explique le chef des services techniques Denis Biancotto. Pour la deuxième phase, on interviendra en demi-chaussée sur le giratoire de la rue Grange-Rouge, mais le débouché sur l’avenue des Pimparins sera interdit. La phase suivante sera la réalisation d’un ouvrage de rétention souterrain sur la totalité de l’emprise de la chaussée entre le chemin du Lozet et le giratoire de Grange-Rouge ; celle d’après verra la circulation barrée du côté du parc du Cosmos, avant une dernière phase à partir de juillet entre le giratoire du Grand-Montagné et le parc du Cosmos, avec un sens unique. »

Par ailleurs, la ligne 40 de bus de la TCRA sera déviée à partir de lundi, et jusqu’au 2 juillet inclus. Elle passera désormais par le boulevard des Carrières, puis la rue des Lardières pour rejoindre le boulevard du Grand-Terme sur la partie pas encore en travaux. « Il y a aura deux arrêts nouveaux, un sur le boulevard des Carrières au débouché de la rue Grange-Rouge, et un autre sur la rue des Lardières », explique Stéphane Deplace, de la TCRA. Pendant ce temps, les arrêts situés sur la partie en travaux du boulevard du Grand-Terme ne seront bien entendus pas desservis.

La ligne 40 de bus de la TCRA sera déviée dès lundi (DR)
La ligne 40 de bus de la TCRA sera déviée dès lundi (DR)

Autre impact des travaux : la collecte des déchets. Le SMICTOM, qui en est chargé, va mettre en place des points de collecte provisoires et est en train de communiquer sur le sujet auprès des riverains. Si d’une manière générale la gêne sera importante pour les riverains, « leur accès sera maintenu en permanence », promet Denis Biancotto.

Plus de 2 millions d’euros

Mais revenons aux travaux : « on va réaliser un réseau pluvial et d’eux usées entre le parc du Cosmos et Grange-Rouge, et reprendre totalement le réseau d’eau potable entre l’avenue du Général-de-Gaulle et le chemin du Lozet », explique Denis Biancotto. Le tout ne constituant qu’une partie des travaux réalisée par le Grand Avignon. La commune prendra ensuite le relais pour reprendre la chaussée, créer des pistes cyclables, réaliser des trottoirs, refaire l’éclairage public, enfouir les réseaux électrique et de téléphone et mettre aux normes les arrêts de bus.

Des travaux conséquents, d’autant que « tout le chantier est en plein rocher », précise le directeur des services techniques. De quoi allonger les délais, compliquer la tâche et amplifier les désagréments, les ouvriers devant employer une trancheuse hydraulique.

Et l’argent dans tout ça ? « Il y en a pour 850 000 euros pour le Grand Avignon et 1,2 million pour la commune », précise le maire Jean-Louis Banino. Une somme rondelette, qui devrait être suivie d’une autre au moins aussi importante : « on fera la deuxième tranche entre le chemin du Lozet et l’avenue du 8-mai-1945 dans la foulée si on a le budget », annonce Jean-Louis Banino. Histoire qu’une fois le boulevard du Grand-Terme complètement repris, « on ait réussi à reprendre tous les grands axes en deux mandats. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité