LÉGISLATIVES 3e circo : la France Insoumise accélère

Les groupes d'appui de la 3e circonscription du Gard de la France Insoumise se sont réunis mardi soir à l'Ardoise (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Les groupes d'appui de la 3e circonscription du Gard de la France Insoumise se sont réunis mardi soir à l'Ardoise (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

À un peu plus de deux mois de l’élection présidentielle et à quatre mois des législatives, les choses sérieuses démarrent du côté du mouvement de Jean-Luc Mélenchon sur la troisième circonscription (Bagnols - Villeneuve).

Ainsi, les différents groupes d’appui de la circonscription se sont réunis mardi soir au Bon Coin, à l’Ardoise, pour débattre de leur stratégie à l’aube de cette double campagne.

Remorque, réunion publique et tractage

Une stratégie qui vise à « aller parler aux gens, à les écouter », explique la candidate investie par la FI sur la circonscription la Bagnolaise Geneviève Sabathé, en présence notamment du co-secrétaire départemental du Parti de Gauche Luc Rousselot. Le principe de fabriquer une remorque itinérante est ainsi acté, tout comme celui d’organiser une grande réunion publique.

« Nous avons une vingtaine d’intervenants mis à notre disposition pour les réunions publiques », explique Luc Rousselot. Pour la troisième, les groupes d’appui ont jeté leur dévolu sur Gabriel Amard, ancien maire Parti de Gauche de Viry-Châtillon, sur le thème de la transition énergétique. « Il évoquera notamment notre position sur le nucléaire qui peut poser certaines questions sur la troisième circonscription », explique Luc Rousselot. Sur un territoire qui compte le site de Marcoule et ses milliers d’emplois directs ou indirects, c’est peu de le dire.

Pour autant, « on n’évitera pas le sujet, on fera des propositions, avance Geneviève Sabathé. C’est un sujet qu’on travaille énormément. » La réunion publique se tiendra soit en mars, soit en avril. Une deuxième sur le thème cher à Jean-Luc Mélenchon de la sixième république pourrait suivre.

D’ici là, les mélenchonistes iront tracter sur le marché de Laudun dimanche et celui de Bagnols mercredi. La question de nouvelles discussions avec les communistes n’a quant à elle pas été évoquée, et semble s’éloigner.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Partager