• Home »
  • A la une »
  • PONT DU GARD Nouvelle politique tarifaire : ça change (déjà) pour les Gardois

PONT DU GARD Nouvelle politique tarifaire : ça change (déjà) pour les Gardois

Le Pont du Gard cet été (Photo : Y de Fareins)

Le Pont du Gard cet été (Photo : Y de Fareins)

Le changement, entré en vigueur le 1er janvier dernier, n’est pas passé inaperçu.

Désormais, l’entrée au Pont du Gard ne se fait plus au forfait, les fameux 18 euros par voiture, mais via un ticket individuel à 8,50 euros par personne. De quoi chambouler les habitudes, notamment des Gardois.

Pour les Gardois, une pièce d’identité suffit

C’est que les cartes d’abonnement gratuites par foyer pour les habitants des communes gardoises sont purement et simplement caduques. Si la gratuité pour les Gardois est conservée, les nouvelles modalités, à savoir la présentation d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de moins de six mois, font grincer quelques dents. Ainsi, lors du dernier conseil municipal de la ville d’Uzès, la majeure partie des élus n’a pas manqué de critiquer ce nouveau dispositif au moment de voter la nouvelle convention avec le site du Pont du Gard, et des usagers se sont manifestés sur les réseaux sociaux.

Le secrétaire général de l'EPCC du Pont du Gard Rémi Nicolas (DR)

Le secrétaire général de l'EPCC du Pont du Gard Rémi Nicolas (DR)

« On a fait évoluer les choses, annonce le secrétaire général de l’établissement public du Pont du Gard, Rémi Nicolas. Dorénavant, les Gardois peuvent accéder gratuitement au site sur présentation de leur carte d’identité où figure une adresse dans le département, plus besoin des deux documents. » Une simplification susceptible de raccourcir les files d’attente à l’accueil, auxquelles les Gardois sont désormais confrontés : « les Gardois avaient l’habitude d’accéder au site librement, désormais il faut passer par l’accueil et présenter sa carte d’identité, ce qui créé un temps d’attente qu’ils ont un peu de mal à accepter », reconnaît Rémi Nicolas.

Dans ce cas, pourquoi ne pas avoir gardé le principe d’une carte d’abonnement, en l’individualisant ? « Ça représente une carte par personne et non plus par foyer, le volume de cartes aurait été trop conséquent », explique le secrétaire général de l’EPCC du Pont du Gard. Un système de carte d’abonnement individuelle va être mis en place, « mais sur la base d’une cotisation annuelle », précise Rémi Nicolas. Pas intéressant pour les Gardois, donc.

« Les modalités peuvent évoluer »

Quant à la question des accompagnants non gardois, qui avant cette année n’avaient qu’à venir dans la même voiture qu’un Gardois détenteur d’une carte gratuite pour en bénéficier aussi, elle n’évolue pas : ils doivent maintenant passer à la caisse. « On s’est calés sur les arènes de Nîmes ou d’Arles, où les locaux ne payent pas et les invités payent », répond Rémi Nicolas. Tant pis pour votre cousin breton en vacances chez vous…

Et les visiteurs payants, dans tout ça ? Pour eux, c’est clairement mieux : «  ce nouveau dispositif est beaucoup plus apprécié et mieux compris, affirme Rémi Nicolas. Auparavant le forfait de 18 euros créait beaucoup de frustration, les gens avaient l’impression de ne payer que pour un parking. »

Reste que si le principe de la tarification individuelle est figé, notamment pour le comptage en temps réel du nombre de personnes présentes sur le site pour « raisons de sécurité », « les modalités peuvent évoluer », ajoute le secrétaire général. Ainsi, une commission d’évaluation de la tarification a été mise sur pied par le président de l’EPCC Patrick Malavieille. « Elle va se réunir la semaine prochaine, et peut-être apporter quelques évolutions », affirme Rémi Nicolas.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Partager