ActualitésEconomie

GARD Le coup de pouce des patrons pour l’emploi

Ce matin devant le nouveau siège du GIEQ, rue Louis Proust. Photo : CM.
Ce matin devant le nouveau siège du GIEQ, rue Louis Proust. Photo : CM.

Réunis au sein de l'association GEIQ (Groupement d'Employeurs pour l'Insertion et la Qualification), des chefs d'entreprises proposent de réinsérer des personnes éloignées de l'emploi.

Avec un taux de chômage de 14% et 31 000 bénéficiaires du RSA dans le Gard, toute action pour la réinsertion professionnelle est la bienvenue. Créé il y a 8 ans, le GEIQ du Gard est une association membre d'un réseau national. Le concept : des patrons s'organisent pour proposer des travailleurs à des entreprises partenaires.

La plupart sont demandeurs d'emploi ou étudiants, en échec scolaire, à la recherche d'une formation en alternance. La mission du GEIQ est proche de celle exercée par l'établissement public Pôle emploi. D'ailleurs, l'association est financée par les institutions (le Département, la ville de Nîmes, Nîmes Métropole et l'État par le biais du financement des formations). "Votre action est exemplaire", a commenté le préfet Didier Lauga, lors de l'inauguration de leurs nouveaux locaux, rue Louis Proust.

Comment ça marche ?

D'abord dans le secteur du BTP et des TP, le champ d'intervention de l'association s'est ouvert aux services à la personne, au médico-social, au commerce… Les intéressés n'ont qu'à pousser la porte du GEIQ. En fonction des besoins des entreprises partenaires, le candidat sera recruté par l'association. C'est elle qui facturera à l'entreprise partenaire les heures de travail du salarié et son accompagnement. "C'est notre force. Nous proposons un accompagnement global au demandeur d'emploi", explique Eric Rodier, président du GEIQ 30. Chaque année, une centaine de contrats sont conclus, dont 70% débouchent sur un CDI.

Reste à savoir ce que gagnent les entreprises ? Pour son président, la principale motivation est la "fibre sociale de la quarantaine d'employeurs qui constitue notre réseau". L'insertion professionnelle d'une entreprise lui permet aussi de répondre aux appels d'offres des collectivités qui insèrent des clauses sociales dans leurs cahiers des charges… Une autre façon de lutter contre le chômage.

Téléphone du GEIQ 30 : 04 66 05 14 92. 

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD Le coup de pouce des patrons pour l’emploi”

  1. Je partage l’avis du préfet du Gard, Didier Lauga, lorsqu’il déclare en parlant du GEIQ : « Votre action est exemplaire »…
    La démarche d’accompagnement global du demandeur d’emploi me semble en effet être excellente.
    Félicitations à l’association GEIQ pour son travail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité