ActualitésSociété

AIMARGUES Un 28ème hommage pour Fanfonne Guillerme

Fanfonne Guillerme, figure emblématique de la Camargue et des femmes dans la région aura son portrait! (Photo DR)
Fanfonne Guillierme, figure emblématique de la Camargue et des femmes dans la région sera fêtée comme chaque année à Aimargues! (Photo DR)

La mairie d’Aimargues organise, le dimanche 5 mars prochain , la 28ème édition d'une journée mettant à l’honneur sa célèbre manadière, Fanfonne Guillierme et les gens d la bouvine.

Voilà un sacré bout de femme qu'il faut connaître si vous ne la connaissez pas encore! Fanfonne Guillierme était une femme d'honneur, de postures et de traditions. Dans ses yeux on lisait aisément l'amour qu'elle pouvait éprouver envers ses terres et ses à bêtes. Chevaux ou taureaux, la dame a laissé un souvenir impérissable sur le territoire camarguais et sa ville s'en souvient encore.

Placée sous le signe de la "Bouvine et des traditions camarguaises", l’événement ouvre la saison taurine. La programmation, très riche, mêlera défié de cavaliers, d’Arlésiennes, de groupes folkloriques, messe des gardians en provençal, acampado et bien sûr, course camarguaise avec des taureaux de la manade Guillierme.

Depuis 1989, date de sa mort, Aimargues fête sa célèbre manadière, Fanfonne Guillierme, habitante du Mas de Praviel. Grande amie du Marquis Folco de Baroncelli, elle fut la première femme manadière et est devenue depuis une icône de la Camargue. D’une grande culture et d’une incroyable modernité, elle fut distinguée comme ambassadrice de la Camargue en 1975 à Paris pour l’année de la femme. Cavalière émérite, Fanfonne a toujours fait primer sa passion des chevaux et des taureaux. Il faut dire que c’est grâce à elle que la race Camargue a été reconnue.

Au programme, un grand défié de cavaliers, calèches, arlésiennes, groupes folkloriques se rend à l’église Saint-Saturnin pour y célébrer la messe des gardians en provençal.

Robert Faure, écrivain local et grand ami de Fanfonne Guillierme, sera également présent pour une séance de dédicaces à l’occasion de la sortie de son livre sur "La saga des Guillierme".

Le programme:

-8h30 Défié dans les rues du village des groupes folkloriques provençaux, des manadiers et gardians, calèches et musiciens.

-9h30 Messe des Gardians en provençal, église Saint-Saturnin.

-10h30 Bénédiction des chevaux, place de l’Hôtel de Ville.

-10h45 Acampado sur le maintien des traditions, place du château et séance de dédicace du livre "La saga des Guillierme" écrit par Robert Faure.

-11h30 Abrivado (manade Aubanel) et Roussataïo A/R (manade Fourmaud) de l’avenue des anciens combattants aux arènes.

-12h Apéritif dans la cour de l’école Fanfonne Guillierme (à côté des arènes).

-13h Repas traditionnel, salle Lucien Dumas (réservation closes).

-15h Course des espoirs de la manade Fanfonne Guillierme, aux arènes (entrée: 10 euros). Taureaux: Lou Tai, Araire, Antonio, Bessoun, Ameloun, BorNegre. Raseteurs invités: Cadenas, Montesinos, Félix, Clarion, Sanchez, Robert, Brunel. Prévente des places dans la cour de l’école de 7h30 à 8h30 et de 12h à 13h30.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité