Economie

CCI GARD Un mystérieux collectif de chefs d’entreprises demande à revoter

CCI de Nîmes
CCI de Nîmes

« Nous chefs d’entreprise » : la phrase figure en tête la lettre ouverte mais aussi en signature.

Une lettre ouverte signée « Nous, chefs d’entreprise » circule depuis samedi matin sur Facebook, et vient s’ajouter à la cacophonie qui règne depuis une dizaine de jours à la CCI du Gard.

« Des dérives totalitaires et dangereuses »

Avec la démission de six de ses proches pour provoquer une nouvelle élection du bureau et son accession revendiquée à la présidence de la Chambre de commerce et de l’industrie départementale lundi soir, Eric Giraudier ne s’est pas fait que des amis. Ainsi, ce mystérieux collectif dénonce dans sa lettre ouverte « les faits graves et dangereux qui se déroulent actuellement à la CCI Gard » et évoque rien de moins que « des dérives totalitaires et dangereuses. »

Pour les auteurs de la terre ouverte, les entreprises qui ont voté pour la liste Cabanat - Giraudier « ont été trompés. » Ils demandent aux 50 élus de la chambre consulaire « de cesser de soutenir les manipulations actuelles qui n’ont d’autre dessein que d’assouvir les ambitions et stratégies personnelles d’un seul homme. » Si Eric Giraudier n’est pas nommé, il est clairement désigné.

La lettre ouverte demande également aux élus de la chambre de « prendre leurs responsabilités, en conscience, et à reconnaître leur erreur en déposant leur démission auprès du préfet de région » ainsi que « l’organisation de nouvelles élections en vertu de l’intérêt général et pour que la CCI Gard soit dirigée par des responsables d’entreprises respectables, crédibles et mobilisés pour un intérêt collectif. »

Si pour l’heure les chefs d’entreprises qui se cachent derrière « Nous chefs d’entreprise » ne sont pas connus, notons que la lettre ouverte a sans surprise été partagée par plusieurs membres de l’équipe d’Henry Douais lors des dernières élections. Reste maintenant à savoir si leur appel sera entendu.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité