Faits Divers

NÎMES Contrôle judiciaire pour l’exhibitionniste arrêté près d’un collège

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard).
Le palais de justice de Nîmes / Objectif Gard.

 

Un homme d'une soixantaine d'années, interpellé pour des exhibitions sexuelles aux abords d'un collège Nîmois a été placé sous contrôle judiciaire par un juge des libertés et de la détention samedi après-midi. Le vice-procureur Alexandre Rossi avait requis un maintien en détention de cette personne déjà condamnée par le tribunal correctionnel de Nîmes il y a quelques mois pour des faits similaires. Son avocat, Maître Geoffrey Piton, est parvenu a obtenir le contrôle judiciaire de son client. Le sexagénaire est parti du Palais de Justice de Nîmes avec une convocation pour "exhibition" en récidive. Il comparaîtra en juin prochain devant le tribunal correctionnel.

Vendredi 10 mars, il a été arrêté près d'un collège nîmois par des parents d'élèves. Depuis quelques jours des collégiens se plaignaient des "agissements" d'un homme. Plusieurs plaintes auraient été enregistrées au commissariat de la ville.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité