Politique

LÉGISLATIVES « Les larmes de crocodile de Flandin » pour Vincent Bouget (PCF)

Vincent Bouget, secrétaire départemental du PCF. Photo : Thierry Allard.
Vincent Bouget, secrétaire départemental du PCF. Photo : Thierry Allard.

L’entrée en campagne du candidat Les Républicains Richard Flandin, sur la 6ème circonscription, n’a pas laissé insensible son adversaire communiste.

La semaine dernière, le candidat (LR) Richard Flandin a versé quelques larmes, lorsqu’il évoquait la longue période d’absence du maire de Nîmes. Son « repère » en politique. Une émotion à laquelle son adversaire communiste n’est pas resté insensible. Loin, très loin, de l’empathie, Vincent Bouget raille son adversaire, « croyant nous émouvoir avec ses larmes de crocodile alors que l'inénarrable Fillon nous sort un programme de casse sociale  » qui, selon lui, fera pleurer bien plus d'électeurs ! Et d’énumérer, pour illustrer son propos : « le passage de l'âge de la retraite à 65 ans, la fin des 35h, la suppression de 500 000 postes de fonctionnaires, la suppression de l’ISF qui nous prive de plus de 80 milliards d’euros, la baisse des cotisations brisant tous les instruments de la protection sociale… ». Parfois en politique, on ne sait guère s'il vaut mieux rire ou pleurer.   

Lire aussi : FAIT DU JOUR Les larmes et le combat de Richard Flandin (LR)

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité