RUGBY Le RCN prend l’eau de La Seyne

Changement de jour et jeu en nocturne pour cette rencontre face à La Seyne. Samedi prochain, rebelote à Kaufmann pour la réception de Villeurbanne (Photo Anthony Maurin).

Changement de jour et jeu en nocturne pour cette rencontre face à La Seyne. Samedi prochain, rebelote à Kaufmann pour la réception de Villeurbanne (Photo Anthony Maurin).

Après une sale défaite à Mâcon la semaine dernière, les joueurs du RCN voulaient retrouver leur panache d'antan. De leur côté, les Varois de La Seyne étaient en quête de point en vue d'une éventuelle qualification en phase finale. Score: 23-28.

En 15 rencontres, les Nîmois l'ont emporté à dix reprises, ont perdu quatre fois et ont fait un petit match nul. Au coup d'envoi, ils sont quatrièmes de la poule avec 45 points quand La Seyne est sixième, neuf unités derrière. Pourtant, les Varois enquillent les premiers points sur pénalité à la 2ème minute. Après quelques errances défensives, les Nîmois ont droit au second effet kisscool... Punis à la 6ème minute après une mauvaise passe et une interception de Ramoka qui file entre les perches.

C'est seulement à la 17ème minute que le RCN ouvre son compteur points. Trois petites unités de Simon Vilaret sur une pénalité dans les 22 mètres varois. La Seyne ne vit que grâce aux fautes commises par les Nîmois. En effet, après une vingtaine de minutes de jeu, les visiteurs se sont venus que quelques instants dans les 22 mètres nîmois et récoltent 13 points quand le RCN font le jeu mais perdent la balle au moment critique. Heureusement qu'il y a Parmène! Le pilier nîmois se faufile dans un trou de souris, une fois la mêlée jouée rapidement à cinq mètres de l'en-but, il inscrit le premier essai de son équipe qui revient à trois points de La Seyne (transformé par Vilaret).

Sur quelques éclairs, les locaux prennent l'ascendant psychologique et montent peu à peu en régime. Mais ce bougre de Sonetti sonne la charge et envoie Dufond à l'essai. Usant du surnombre, il n'aura qu'à éviter un nîmois pour inscrire le deuxième essai de La Seyne, transformé par Arniaud, 10-20 à la pause.

Au retour des vestiaires, le jeu se fait plus lent, ralenti, il faut dire que La Seyne maîtrise son incroyable avance. Vilaret parvient à accrocher trois points de plus à son actif mais l'écart demeure important au vu du match joué. A la 55ème, le jeu s'accélère du côté des Nîmois après l'entrée en piste de quelques anciens. C'est Darmon qui hérite du ballon et qui, après une course folle de 50 mètres, file offrir l'espoir au RCN. Espoir que Simon Vilaret se chargera de concrétiser 20-20. Entre la 62ème et la 72ème, plusieurs pénalités inscrites de part et d'autre, une buvette et un point restauration pillés par les spectateurs, de quoi dire que ce samedi soir passé sur la planète rugby était finalement une bonne expérience à reproduire dès samedi prochain face à Villeurbanne.

Les Nîmois perdent une nouvelle fois après Mâcon mais ont montré du jeu, du beau jeu, des valeurs, mais hélas trop de fautes pour espérer plus... La Seyne incroyablement réaliste s'impose sans avoir fait peur. Dommage!

Evolution du score: 0-3; 0-10; 3-13; 10-13, 10-20; 13-20; 20-20; 20-25; 23-25; 23-28.

Partager