ActualitésPolitique

L’IMAGE DU JOUR Socialistes et écologistes au meeting de Benoît Hamon

Ce matin, au départ de la gare dAvignon. Photo : droits réservés.
Ce matin, au départ de la gare d'Avignon. Photo : droits réservés.

En meeting à Paris-Bercy ce dimanche, le candidat PS-EELV à la Présidentielle veut relancer la dynamique de sa campagne. 

Ils se sont levés tôt, les socialistes et écologistes du Gard, pour assister ce dimanche au meeting de Benoît Hamon à Paris. À cinq semaines du premier tour, le rendez-vous est déterminant pour leur candidat. Vainqueur de la Primaire en janvier, le socialiste peine à faire entendre sa voix… Une voix étouffée par l’affaire Fillon et le duel pré-annoncé du second tour, Le Pen-Macron. Les désaffections et autre « droit de retrait » de députés PS mettent également à mal sa campagne. Dans le Gard, les militants restent mobilisés. Ils font le job, tractent aux quatre coins du département et travaillent à faire venir le candidat, ou ses soutiens, sur le territoire. Directeur de campagne de Benoît Hamon dans le Gard, Jean-François Coumel se rend au meeting pour « écouter les propositions du candidat » et surtout, se « redonner de l’énergie ». Les socialistes en ont bien besoin.

Lire aussiGARD Denat et Coumel piloteront la campagne de Benoît Hamon

PRÉSIDENTIELLE Démarrage en côte de la campagne de Benoît Hamon

GARD Ralliement à Hamon : des élus (PS) manquent à l’appel…

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

5 réactions sur “L’IMAGE DU JOUR Socialistes et écologistes au meeting de Benoît Hamon”

  1. Concernant la marche pour la sixième République de la France Insoumise, dans le Gard, ce sont deux bus qui sont partis de Nîmes et d’Alès sans compter ceux du gard Rhodanen qui ont pris celui d’Avignon, plus celles et ceux qui ont pris le train ou qui ont fait le voyage en co-voiturage. Imposssible de les compter. Certainement plus de 200. Et eux, ne sont pas montés à Paris pour se donner du courage mais pleins d’espoir et de volonté de changer la vie, de jeter aux oubliettes cette 5° République de l’oligarchie.
    La dynamique est du côté de la France Insoumise pour une république sociale, écologique et citoyenne. Pas du côté du PS et d’EELV.

  2. Luc Rousselot
    Au second tour, pouvez vous me conseiller un vote si la belle dynamique dont vous nous parlez n’est pas au rendez-vous ?

    1. Si vous ne voulez ni de Lepen, ni de Fillon, ni de Macron, vous votez JLM, et vous nous aidez à convaincre d’autres électrices et électeurs, vous pourrez voter JLM au second tour.
      Il ne reste que quelques semaines et les débats devraient éclaircir certaines choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close