Actualités

PUJAUT Vin : après plusieurs distinctions, les Chartreux sortent de nouveaux blancs

Photo DR
Photo DR

La coopérative viticole des Chartreux, basée à Pujaut, fait du bon vin.

Ce n’est pas nous qui le disons (quoique), mais la profession : ainsi, la coopérative a décroché une médaille d’or au dernier salon international de l’agriculture de Paris pour son Chevalier Rouge 2016, et deux médailles d’argent pour son Tavel 2016 et son Chevalier Blanc 2016.

Plus près de nous géographiquement, les Chartreux ont également fait une razzia au concours d’Orange, avec deux médailles d’or (Tavel 2016 et St-Vérédème 2016), une médaille d’argent pour le Chevalier rouge 2016 et une de bronze pour le Ruban Rose 2016. Hors de nos frontières, son Chevalier rouge 2016 a décroché la médaille d’or au concours Sakura, au Japon, et cinq de ses vins ont été médaillés d’argent au concours Catavinum, en Espagne.

Autant de distinctions qui sonnent comme une reconnaissance du travail accompli par les coopérateurs sous la houlette du président de la cave Christophe Novara. Une cave qui sort aujourd’hui trois nouveautés en blanc.

La première est d’ores et déjà médaillée, puisqu’il s’agit du Chevalier blanc 2016, issu de cépages de roussane, viognier et grenache blanc. La deuxième est poétiquement nommée Songe d’une nuit de printemps, assemblage de clairete, bourboulenc, grenache blanc, roussane et marsanne et la troisième, Je donne ma langue au chat, est issue des cépages viognier et gewurztraminer.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité