Actualité générale.ActualitésSociété

NÎMES Lutte contre le racisme et l’antisémitisme : la Police nîmoise en tête de gondole

Le directeur de cabinet du préfet, Carl Accettone (au centre, les mains croisées) était accueilli par le patron de la sécurité publique, Jean-Pierre Sola (à droite, en uniforme blanc) (Photo Philippe Gavillet/Objectif Gard)
Le directeur de cabinet du préfet, Carl Accettone (au centre, les mains croisées) était accueilli par le patron de la sécurité publique, Jean-Pierre Sola (à droite, en uniforme blanc) (Photo Philippe Gavillet/Objectif Gard)

Engagé au quotidien auprès des associations et de l'Éducation nationale dans la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, le Centre de loisirs jeunesse de la police de Nîmes (CLJ) inaugurait, lundi 20 mars, une exposition sur le thème. Illustré par des dessins d'enfants des écoles de tous les quartiers, l'accrochage est visible dans le hall de l'Hôtel de police jusqu'au vendredi 24 mars. Une initiative unique en France.

"Vous pouvez souligner qu'en la matière, le CLJ de Nîmes est le seul de France à initier ce genre de manifestation", nous  glissait en préambule le président départemental de la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme), Patrice Bilgorai, en parcourant les cimaises de l'exposition en compagnie de son homologue de la DILCRA (Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme), Philippe Mercier, par ailleurs ancien patron de la Brigade anticriminalité nîmoise (BAC).

Quatre cents collégiens visiteront cette exposition au commissariat nîmois (Photo Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Quatre cents collégiens visiteront cette exposition au commissariat nîmois (Photo Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Reçu par le  directeur départemental de la Sécurité publique, Jean-Pierre Sola, le directeur de cabinet du préfet, Carl Accettone, avait fait le déplacement pour l'inauguration de cette 2e édition. "L'an dernier, l'exposition était centrée sur la personnalité de Léopold Sédar Senghor, homme de lettres et ancien président du Sénégal", précisait le directeur du CLJ nîmois, Stéphane Fregiers, dont le père était l'illustrateur de l'ancien pensionnaire de l'Académie française."Cette année c'est sur le thème de la République mobilisée contre le racisme et l'antisémitisme".

Jusqu'à vendredi ce ne sont pas moins de 400 élèves des collèges Condorcet, La Salle, Jean-Rostand et Jules-Valles qui défileront devant les dessins réalisés par leurs puînés des associations les Mille couleurs (quartier Pissevin), Carrefour associatif (Mas de Mingue), Feu vert (Chemin bas d'Avignon) et Una'Nîmes (Valdegour) et qui participeront à un échange ouvert avec les représentant de la LICRA et de la DILCRA. Histoire de faire passer le message que le combat contre les discriminations est bel et bien l'affaire de tous.

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société...

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité