A la uneActualitésSociété

NÎMES Le gouvernement se tait et l’école de Police tombe en pamoison

Photo Anthony Maurin).
La 243ème promotion est prête à entrer au service de la Patrie (Photo Anthony Maurin).

Le Premier Ministre Bernard Cazeneuve et le nouveau ministre de l’Intérieur Matthias Fekl étaient en visite à Nîmes. Une de plus pour le régional de l’étape, une première pour le petit nouveau du Gouvernement à quelques jours de la fin du mandat présidentiel.

C'est pour célébrer la sortie de la 243ème promotion des gardiens de la paix incorporée le 3 octobre 2016 que Premier ministre et ministre de l’Intérieur sont venus dans le Gard. D'ailleurs, avec le droit de réserve qu'il doit dès demain appliquer à son propos, le discours de Bernard Cazeneuve est aussi son ultime en tant que Premier Ministre.

Mais cette cérémonie, public et protagonistes s’en souviendront longtemps! Installés debout et figés bien avant 9h au beau milieu de la vaste cour de l’établissement (alors que le rendez-vous était donné une heure plus tard), les rangs humains attendent sous la pluie et dans le froid. Patiemment et respectueusement. Puis les événements s’enchaînent… Un malaise, deux, trois… Honnêtement, nous nous sommes arrêtés de compter à 10 mais on doit pouvoir atteindre les 20 si on ajoute les allers-retours des infirmiers et des pompiers présents.

Une quinzaine de malaises plus ou moins inquiétants en attendant le cortège ministériel (Photo Anthony Maurin).
Une quinzaine de malaises plus ou moins inquiétants en attendant le cortège ministériel (Photo Anthony Maurin).

Du coup, comme le déplacement ministériel prend du retard, que les organismes sont fatigués et que les conditions climatiques ne sont pas merveilleuses, c’est le public qui devient blême. Une fois l’arrivée du cortège gouvernemental, c’est une voix puis bien d’autres qui s’élèvent, huent et sifflent en guise d’agacement. Pas longtemps.

Moment d'émotion oblige, le calme se fait à plus d'un titre. "C’est sans doute la dernière fois que je m’adresse à travers vous, en tant que Premier Ministre, à la grande famille de la Police nationale que j’ai appris à connaître, à estimer et à aimer, depuis le jour où le Président de la République, voici près de 3 ans, m’a fait l’honneur de me nommer ministre de l’Intérieur" débute Bernard Cazeneuve, Premier Ministre de la France.

cazeneuve-ecole-police-nimes
Photo Twitter Bernard Cazeneuve

Un discours forcément très sécuritaire avec des arrestations proches de Nîmes et des chiffres nationaux à l'appui. En 2016, 17 attentats ont été déjoués et 420 individus en lien avec des réseaux terroristes ont été interpellés en France. Mais depuis le début de l'année, nous en sommes déjà à 5 attentats empêchés et 26 individus interpellés. "Au total, au cours de l’année 2016, 4600 nouveaux gardiens de la paix ont rejoint les rangs de la police nationale. J’ajoute que nous pouvons nous féliciter de voir des jeunes Français manifester en si grand nombre leur volonté de s’engager au sein des forces de sécurité. Lors du dernier recrutement exceptionnel de 3000 gardiens de la paix, ce sont 35000 jeunes venus de toutes les régions de France qui se sont inscrits" ajoute le Premier Ministre.

La promotion nationale, qui a pris en hommage le nom du Major Louis Hilderal, est composée de 499 élèves dont 319 pour la seule école nîmoise. Prête à entrer en fonction, la promotion 243 est la dernière en date, avant elle, 15000 gardiens de la paix sont déjà passés par cette cour, pas toujours coincés entre deux monstres politiques. Ainsi, les 11 sections et leurs formateurs font de Nîmes la plus grande école formatrice de France et certainement d’Europe. Dans les rangs de cette couvée protectrice de l’école dirigée par Gil Andreau, les formés ont 26 ans de moyenne d’âge, sont composés à 30% de femmes et par 2/3 de bacheliers.

cazeneuve-ecole-police-nimes-2
Photo Twitter Bernard Cazeneuve

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité