ActualitésCultureSociété

NÎMES Zize et son univers coloré, historie d’en rire

Zize la Marseillaise débarque à Nîmes pour semer une douce zizanie!
Zize la Marseillaise débarque à Nîmes pour semer une douce ziz...anie!

Dans le cadre de la Feria du Rire à l'Auditorium du Novotel Atria, Zize et son langage coloré débarquent en ville pour un moment d'humour du sud un peu déjanté et décalé. "La famille Mammamia" ou 1h20 de rire. Interview.

 

Racontez-nous qui est Zize, cet étrange personnage un peu en-dehors des normes?

Zize est Miss Marseille 1974. Elle a été le sosie de Madonna dans les années 1980 et a fait un tournée mémorable des campings de la région... Elle est loufoque, généreuse et prétend être tout le contraire de ce qu'elle est réellement! Pour elle, il n'y a rien de mieux que le sud, elle est d'origines italienne, arménienne et juive. Tout va se révéler dans l'amour qu'elle porte à son fils aîné qui va se marier. Elle déteste sa bru et s'adonne à des situations cocasses.

 

D'où l'inspiration vous est-elle venue?

Mes parents tenaient un café-restaurant quand j'étais petit... Le spectacle entier repose sur mes souvenirs, des personnes rencontrées à l'époque alors que j'étais jeune. C'est le reflet de Marseille il y a 40 ans, tout le monde connaît une Zize, surtout dans notre région.

 

Même à Nîmes?

Nîmes, ça va! C'est à partir d'Avignon qu'elle dit que c'est le nord! Nîmes est encore une terre amicale et en plus, elle adore la brandade...

 

Nîmes, Marseille, vous ne vous cantonnez pas qu'au sud quand même?

En fait, le spectacle a été créé en 2014 à Avignon mais la première municipalité qui a voulu qu'on le joue a été Boulogne-sur-Mer! Zize est plus connue dans le nord de la France que dans le sud... Nous avons rempli à cinq reprises le théâtre Sébastopol de Lille, une salle de près de 1500 places! Mais c'est normal, les gens du nord ont l'habitude du carnaval, des déguisements, c'est dans leur culture. Là-bas, Zize est acceptée de suite, chez nous, c'est parfois un peu plus gênant...

 

Alors pourquoi avoir tenté la périlleuse aventure?

J'ai eu envie d'écrire sur une femme mais Zize joue en réalité plusieurs personnages. C'est un travail de transformation très important et tous les grands acteurs sont d'accord pour dire que jouer une femme est la chose la plus difficile à faire! J'étais à Mauguio il y a quelques semaines et à la fin du spectacle les gens ne savaient pas si j'étais un homme ou une femme alors ça doit vouloir dire que ça marche.

 

Et la Feria du Rire, qu'en pensez-vous?

 

Je trouve ça très bien car le prix des places est habituellement cher. Quand on met 30 ou 40 euros, ça fait beaucoup d'argent et c'est la raison pour laquelle j'aimerais dire merci à Vincent Ribéra de pratiquer des tarifs avantageux pour les spectateurs, c'est une chose extraordinaire, bravo à lui, je lui tire vraiment mon chapeau! Les artistes, sans ce genre de personne, ne pourraient pas jouer...  Hier j'étais avec Eric-Antoine et j'ai peu jouer 15 minutes de mon spectacle. Dans la même veine, je suis venu à Nîmes voir Olivier De Benoist, je ne le connaissais que de la télé et nous nous sommes régalés! On m'a même proposé de faire sa première partie mais comme j'ai beaucoup de dates j'ai dû refuser... Dommage mais la prochaine fois qu'il vient dans le sud on le fera! En tout cas, grâce à cela, des liens se créent.

 

Quelque chose à dire sur Nîmes?

J'ai des souvenirs magnifiques de Nîmes que j'ai pu visiter avec une femme qui s'appelle Gabrielle Perraldi (orthographe aléatoire...) et qui habitait non loin de la Place du Chapitre si ma mémoire est bonne... J'aimerais vraiment qu'elle soit présente ce samedi pour assister au spectacle mais je n'ai plus ses coordonnées!

 

Un dernier mot aux lecteurs qui hésitent encore?

Qu'ils aillent voir sur mon site Internet et qu'ils découvrent mon univers. Ce spectacle est accessible à tous ceux qui aiment rire! Anthony Joubert, qui joue la veille de mon spectacle, est un ami et m'a assuré que le spectacle de Nîmes est excellent, ça devrait aller!

Textes de Thierry Wilson sur une idée de Louis Naitan. Mise en scène de José Gil. Tarif 18 euros, placement libre. Info et résa: 04.67.50.39.56.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité