Actualités

BAGNOLS La Poste fait passer le code de la route, et fait passer l’info aux auto-écoles

Agents de la Poste et auto-écoles se sont rencontrés jeudi matin à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Agents de la Poste et auto-écoles se sont rencontrés jeudi matin à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Passer son code de la route aujourd’hui n’a plus grand chose à voir avec l’examen que vous avez passé si, comme l’auteur de ces lignes, vous avez votre permis de conduire depuis quelques années.

Ainsi, fini les diapositives projetées par un rétroprojecteur, les petites télécommandes et le centre d’examen.

Les agents spécialement formés

Aujourd’hui, ça se passe sur une tablette tactile, chaque candidat a sa propre série de questions et l’examen peut se passer… à la Poste. « On a l’agrément depuis mai 2016, et ici nous avons ouvert en janvier dernier », explique Bertrand Rabin, directeur d’établissement Gard rhodanien pour la Poste, à la petite dizaine d’auto-écoles venue jeudi matin à un petit-déjeuner de présentation du service.

A Bagnols, une salle a été spécialement aménagée pour recevoir jusqu’à huit candidats par session. « On fait trois sessions le lundi, trois le mardi, trois le mercredi, trois le vendredi et deux le samedi », présente Bertrand Rabin. Les séances du samedi ont été rajoutées pour une période définie, qui durera jusqu’au 1er juillet. Les examens sont encadrés par des agents de la Poste : « ils ont été formés sur le matériel mais surtout sur l’accueil, on accueille toutes les populations, note Bertrand Rabin. Mais ce ne sont pas des professionnels de la conduite. » Ce sont par contre des personnels assermentés, et l’examen du code étant un examen d’Etat, mieux vaut ne pas tricher. A bon entendeur…

Les délais raccourcis, les auto-écoles satisfaites

Côté auto-écoles, ce changement est bien accueilli : « les délais se sont raccourcis, on a des sessions très régulières et on peut dire aux élèves de s’inscrire dès qu’ils sont prêts, affirment Magali Jaunet et Valérie Amar de MV auto-école, à Bagnols. Et si l’élève échoue, il peut se réinscrire très vite. » C’est un des objectifs de cette réforme, précise Bertrand Rabin : « ça permet de libérer les examinateurs pour l’examen de conduite, et ça fait baisser les délais d’attente. »

Alors même si Valérie Amar le reconnaît, elle était « plutôt frileuse au départ », le changement est positif : « tout se passe bien, et en plus il y a la rigueur nécessaire à la Poste. » Pour la Poste, c’est une étape de plus vers la diversification des activités : « notre métier historique, le courrier, est en baisse et c’est inéluctable », estime Bertrand Rabin. D’un autre côté, la Poste dispose d’un maillage territorial exceptionnel, de quoi donner des idées de nouveaux services à sa direction, comme « veiller sur les personnes âgées, et à terme faire des diagnostics thermiques ou faire remonter des informations sur l’état de la voirie aux mairies », précise le directeur d’établissement.

Des activités diversifiées, tout comme les rentrées d’argent. Pour la Poste, le passage du code de la route est « un marché énorme, il y a chaque année 1,4 million d’examens en France », note Bertrand Rabin. A 30 euros le passage par élève, le potentiel est donc grand pour l’oiseau postal. Dans le Gard, sept centres postaux sont équipés pour faire passer le code : Bagnols, Nîmes Saint-Cézaire, Nîmes Cadereau, Alès, Sommières, Saint-Hippolyte-du-Fort et Le Vigan.

Les inscriptions se font en ligne, ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité