A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE En Auvergne, remettre le bleu… de travail!

Larry Azouni Photo Archives Anthony Maurin).
Larry Azouni (Photo Archives Anthony Maurin).

Pour le compte de la 32ème journée de Ligue 2, le Nîmes Olympique, 6ème avec 48 points, se déplace ce soir sur le terrain du Clermont Foot, 13ème avec 40 points. Tout espoir de montée est encore possible.

Après la victoire des Crocos aux Costières face à Valenciennes la semaine dernière, le rêve de montée se formalise. Du simple dessein audacieux il reste une trace marquée à l'encre rouge... et blanche. Un espoir, une ambition à peine masquée, un rêve un peu fou mais après tout, nous sommes à Nîmes et ici, rien n'est impossible!

D'une pâle lueur il y a encore quelques semaines, l'espérance est concrète. Maintenant, l'équipe ne doit pas flancher dans la dernière ligne droite. Elle sera longue, pas si droite que ça et à coup sûr vachement piégeuse! Les blessures remplissent encore un peu l'infirmerie des Nîmois. Les suspensions ne sont plus visées, reste plus que le moral à conserver.

Depuis le début de la saison, les Nîmois ne parviennent pas à enchaîner les victoires. Seulement deux matchs gagnés d'affilée. Dans un second temps, ils sont arrivés à ne pas perdre 11 matchs durant (tout en faisant trois matchs nuls consécutifs)! Atout maître du jeu croco, Téji Savanier vient de recevoir le Croco d'or, lui, le meilleur passeur du championnat et donc de l'équipe avec 9 offrandes.

De leur côté, les Clermontois n'ont plus grand chose à espérer ni à jouer... Leur maintien est quasi assuré avec les 40 points de l'équipe et la montée n'est plus à l'ordre du jour. A la maison, l'équipe n'a su glaner que 18 maigroulets petits points, trois de moins que Nîmes qui a l'impression de rater son parcours à domicile. D'une manière générale, les hommes de Corine Diacre ne font trembler personne.

Pas le droit à l'erreur... La bulle spéculative du rêve de montée ne doit pas être percée. Encore moins face à une équipe qui n'a plus rien à jouer. On vous le rappelle au cas où mais des promotions sont disponibles pour les derniers matchs à la maison...

Le groupe nîmois: Yan Marillat, Martin Sourzac - Gaëtan Paquiez, Fethi Harek, Sofiane Alakouch, Anthony Briançon, Zié Diabaté - Florian Fabre, Téji Savanier, Ousmane Cissokho, Théo Valls, Larry Azouni - Renaud Ripart, Christian Kouakou, Sada Thioub et Karim Aït Fana.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité