Actualités

SAMEDI ET VOUS Hong Yun, l’authentique resto asiatique

Le restaurant Hong Yun est situé sur le square de la Couronne. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le restaurant Hong Yun est situé sur le square de la Couronne. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Chaque samedi, les journalistes d’Objectif Gard se muent en testeurs : restaurants, activités, nouveautés… pour vous donner nos bons plans. Ce samedi, nous avons testé le restaurant Hong Yun sur le square de la Couronne à Nîmes. Un très bon rapport qualité-prix.

Le soleil étant de retour à Nîmes, les restaurants de l’agréable square de la Couronne ont sorti les terrasses. C’est le cas de Hong Yun, la seule table asiatique de la place. Dès l’arrivée, on est touché par l’accueil du patron, un homme agréable et chaleureux. Très vite, il apporte une carte riche, aux multiples tentations. Plusieurs menus sont proposés : de « l’assiette » à 8,90€ au « Menu Hong Yun » à 27€. Nous optons pour le menu simple à 11,90€ ainsi que des plats à la carte.

Le menu comprend une salade de poulet ou des nems en entrée ; du bœuf, poulet ou porc accompagnés au choix de champignons noirs, de pousses de bambou, pimenté, à l’ananas ou au curry. Ce sera un poulet au curry avec son riz cantonnais. En dessert, c’est litchis, arbouses, glace ou café. On goûte également de délicieux raviolis aux crevettes à la vapeur qui auraient toutefois mérité d’être servis dans un autre plat que celui en aluminium : les raviolis sont en partie restés collés. Mais ce n’est pas bien grave car la qualité est bien au rendez-vous.

Le poulet au curry. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le poulet au curry. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Le poulet au curry a une belle couleur, proche du vert, confirmée quelques secondes plus tard par le goût. Légèrement relevé, ce standard de la gastronomie asiatique est dévoré en quelques minutes. A noter la générosité de la portion, notamment du riz cantonnais. Pour les plats à la carte, les nouilles sautées au bœuf et le canard aux champignons noirs sont également de belles réalisations.

Bref, on repart le ventre plein et avec le sentiment d’avoir déjeuné à un prix plus que raisonnable. Difficile sur Nîmes de trouver une formule entrée-plat-dessert à moins de 12€. L’adresse, comme le cadre, vaut le détour.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité