Actualités

OCCITANIE La Région aide 20 étudiants réfugiés syriens et palestiniens

region-lrmp

Lors de la dernière Commission permanente du 24 mars, une aide de 80 000 € a été votée pour des bourses régionales d'accueil destinées à 20 étudiants syriens et palestiniens.

Depuis 2015, la Région s'engage aux côtés de l'association « Démocratie et Entraide en Syrie », afin de donner la possibilité à de jeunes réfugiés de démarrer ou de poursuivre leur formation dans un établissement de la région.

« Cette bourse de 500€ par mois pendant un an (soit 6.000€ par personne) aide très concrètement l'étudiant à vivre entre son arrivée en France et son accès au statut de réfugié et de boursier du CROUS. Nous avons déjà réussi à accueillir 5 étudiants syriens qui ont pu suivre des cours dans les établissements universitaires toulousains. Je suis fière que notre Région ait la capacité d'être réactive en aidant ces jeunes dans la détresse, au moment où ils en ont besoin. Nous les accompagnons pour qu'ils construisent leur vie, un futur stable. Notre Région est depuis toujours une terre d'accueil pour les populations réfugiées du monde entier. Cette solidarité est dans l'ADN de notre territoire. C'est la raison pour laquelle j'ai souhaité que ce dispositif d'accueil soit désormais étendu à l'ensemble du territoire régional : 7 étudiants pourront être accueillis sur le site universitaire montpelliérain et 2 de plus à Toulouse », a déclaré Carole Delga.

Parallèlement, la Région poursuit son aide aux demandeurs d'asile et aux réfugiés, en contribuant aux dépenses des communes et groupements de communes pour accueillir décemment ces populations (hébergement, éducation, accès aux soins, etc...), mais aussi en aidant les structures d'accueil qui accompagnent ces réfugiés.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

7 réactions sur “OCCITANIE La Région aide 20 étudiants réfugiés syriens et palestiniens”

  1. Il faut se battre pour que tout le monde ait un salaire. L’argent il y en a suffisamment en France : Bernard Arnault a de déclaré 41,5 milliards de dollars, Lilliane Bettencourt 39,5… il y a de quoi faire… sans oublier la fraude fiscale annuelle entre 60 et 80 milliards d’euros… avec ça on peut en filer des bourses ! Il faut le vouloir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close